Femmes

Miss mama kilo 2008 : les femmes rondes ont leur reine

Share Button

Palestine Blanche Manga Maka, 24 ans et 105 kg, a été élue samedi dernier lors de la 3ème édition de la compétition de beauté, à Douala, au Cameroun. Cette élection réservée aux femmes de 18 ans au moins qui pèsent minimum 80 kg a connu son apothéose le week-end dernier.

« Fortes poitrines, derrière proéminent et généreux », elles n’hésitent plus à s’habiller à la mode « DVD » (Dos et Ventre Dehors) comme il se dit en ce moment au Cameroun. De plus, courtisées par les hommes pour leurs rondeurs, elles reflètent « la véritable africaine, pleine de chair et pas maigrelette comme on les voit à la télévision maintenant » déclare Yves, spectateur à la cérémonie d’élection. Leurs critères de beauté ne sont pas conformes à ceux de Miss Cameroun, Miss France ou Miss Monde, mais elles n’usurpent pas pour autant l’appellation de miss.

Valoriser la femme ronde

Les concurrentes

Le concept, né il y a 3 ans sous la houlette de la chanteuse camerounaise Nadia Ewande, a connu un meilleur intérêt du public cette année malgré de nombreux couacs. Les finalistes provenaient des dix provinces du Cameroun. L’objectif, selon l’organisatrice, est de donner confiance à celles qu’on appelle vulgairement « les grosses » car elles ont tendance à se sous-estimer ou à sous-évaluer leur potentiel beauté et séduction à cause de leurs formes. « Mais je vous assure que les hommes adorent ça ! », s’exclame Nadia Ewande.

Miss mama kilo 2008 et ses dauphines

Palestine Blanche Manga Maka, 24 ans et 105 kg a remporté le titre. La première dauphine est Line Tsafack, du Nord Ouest, âgée de 23 ans, elle pèse 144 kg. La deuxième dauphine Blanche Moumbe a 32 ans et pèse 93 kg. Mbella a assisté à l’élection par curiosité, mais aussi par amour pour ces femmes rondes : « J’aime particulièrement les femmes rondes. Au Cameroun, elles sont encore une curiosité. Les gens se retournent en route quand elles passent. « Ndombolo (postérieur) bien emballé, lolos généreux, je vous assure que ça fait rêver… », assure-t-il, le regard pétillant.

 

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top