Interviews

Dieudonné : « le peuple camerounais est fatigué et a envie de se sortir de ce système où la France est omniprésente »

Share Button

Brukmer.be était une fois de plus à la rencontre de Dieudonné. France, Gabon, Biya,Obama ; Dieudonné y passe et a ses petites idées bien claires à leurs sujets.

brukmer.be était une fois de plus à la rencontre de Dieudonné Mbala Mbala qui a pris la latitude de s’exprimer au sujet de cette Afrique et ce Cameroun qui lui sont, dit-il chères. France, Gabon, Biya,Obama ; Dieudonné y passe et a ses petites idées bien claires à leurs sujets. Dans un franc parlé à la Dieudo, l’humoriste politicien exprime ses craintes ou du moins, ses certitudes. (lire la première interview)

Dans son avant dernier spectacle « j’ai fais l’con », dieudo s’attaquait déjà à la problématique de la France-Afrique. Dans un sketch hilarant , il interprète magnifiquement le personnage d’un chef d’état africain qui se trouve être Biya Paul, maintenu à la tête du Cameroun par les gouvernements successifs français depuis 26ans. (la vidéo au bas de l’article). Aujourd’hui, de retour avec « Sandrine », Dieudo surprend fans et détracteurs : Aucune provocation, pas d’allusions interdites, que des clash autorisés. Arabes, noirs, chinois, tous y passent. Dieudo nous répond

Il y a un mois, le président camerounais passait 3 semaines à la Baule et dépensait 700.000 euro selon la presse…(Lire le contexte)

Il se trouve que je suis camerounais par mon père et ma mère française et originaire justement de la Baule en Bretagne. Donc de temps en temps j’allais en vacance là bas. Quand j’ai eu l’information j’ai demandé à ma mère d’aller voir, vu qu’on habite pas loin de l’hotel Hermitage. Elle y est allée et n’a rien pu voir, mais ceci dit, cette situation ne me surprend guère. Il est souvent beaucoup plus en suisse qu’au Cameroun ou en Bretagne. Cependant, c’est trop facile de cracher à la gueule des mecs qui ont été mis en place par la France. C’est aussi vrai que le peuple camerounais est fatigué et a envie de se sortir de ce système où la France est omniprésente par l’intermédiaire de ses marionnettes.

Omar Bongo est décédé, est-ce pour toi, le début de la fin de la France-Afrique ?

Le système est très fort, il existe une opposition au Cameroun qui a été violemment réprimandée, battue à mort même, elle se reconstruit, il y a dans la diaspora, des voix extrêmement talentueuses qui se lèvent aujourd’hui, mais c’est très difficile. Je rêve d’un Cameroun libéré à l’image du sud Liban, à l’image du Hamas, du Vénézuela, de l’Iran. Des peuples fières qui à un moment donné font basculer les choses. Je crois que ça arrivera tôt ou tard au Cameroun. Maintenant, Paul Biya n’est qu’une étape,un instrument. C’est le quai d’Orsay et la France qui dirigent cette région du monde depuis très longtemps.

Une partie des africains qui ne te soutiennent pas estiment que tu mènes un combat qui n’est pas le leur : Le combat palestinien.

C’est compliqué, je ne prétend pas être compris de tous, peut-être que je n’ai pas non plus les qualités pour me faire comprendre. Cependant, avec ma culture politique, j’ai pu comprendre que l’enjeu palestinien avait des répercussions sur l’Afrique et une bonne partie du reste du monde. Cette résistance du Hezbollah et du Hamas montre aux pays du sud qu’il est possible de résister. En Afrique et au Cameroun, je sais qu’il y a un combat à mener en France, et c’est ce que j’essaie de faire. Sur place au Cameroun c’est très difficile, parce que selon moi, les décisions politiques camerounaises sont prises à Paris.

Dieudo, tu n’as pas souvent évoqué l’élection d’Obama dans tes récentes interview. Obama va t-il changer la donne géopolitique mondiale ?

Non je ne pense pas, il a été extrêmement décevant sur des dossiers sensibles. Je crois qu’après le 11 Septembre il fallait créer un électrochoc dans le scénario Hollywoodien que nous a livré la maison blanche Il fallait sortir la carte de la négritude peut être pour essayer de masquer l’escroquerie du 11 septembre et Obama est là pour faire passer la pilule. Malheureusement je pense que c’est ce qu’il essaie de faire. Se servir de la souffrance nègre, je trouve que c’est maladroit. Mandéla lui même n’a pas réussi à le faire et ce n’est certainement pas Obama qui apparemment a l’intention de partager une partie du gâteau qui le fera. Je penses aussi qu’il est dans une phase intermédiaire, les USA sont en crise, et on verra bien.

En Belgique la Flandre vient d’interdire par décret, le port du voile islamique à l’école, ce qui fait naître de nouveau le débat. Quel est ta position claire ?

Il est clair que c’est la démonstration de la puissance du lobby sioniste. Il est important pour le lobby sioniste qui est entrain de perdre du terrain au moyen orient de venir s’installer ici. Diaboliser l’islam, les musulmans ainsi que les noirs et plutard les gens de l’Est…Je crois qu’aujourd’hui, le combat contre le racisme n’intéresse plus les sionistes, même en France, ils affichent un racisme ouvert, décomplexé, officiel. Il est important pour eux de soutenir l’islamophobie. Ils vont utiliser tous les moyens. Avec une puissance médiatique hors norme et des politiques qu’ils ont mis en place et qu’ils manipulent à leur guise.

Bruno Solo ton vieux copain a déclaré que tu avais été incapable de lui répondre si oui ou non tu es antisémite.

Je suis antisioniste et je n’ai jamais eu du mal à lui dire que je n’étais pas antisémite. Ce chantage à l’antisémitisme pour moi n’a aucun sens. Il fait comme la plupart des gens, je suis devenu le passage indispensable pour la promotion des artistes. Il faut me cracher à la gueule pour pouvoir progresser. Il a joué sa carte, bonne route.

Dieudo, aujourd’hui tu fais des spectacles dans des autocars. Tu te sens seul ?

Non, Molière l’a fait ; il jouait dans des caravanes. J’ai l’impression de m’inscrire dans une tradition du spectacle vivant, pas de soucis. je peux alterner le Zénith et un Bus avec le même plaisir.

Ne crains-tu pas d’être condamné à de la prison ferme ?

Je n’ai pas peur ; et si cela devait être la finalité d’une vie artistique, ça ferrait partie de l’ensemble de mon œuvre je l’assumerai et je dois dire que ce n’est pas forcément un gage de malhonnêteté que d’être incarcéré. Je sortirai je crois grandi de ce genre d’expérience, je n’en ai pas peur. J’ai vraiment la conscience d’être descendant d’esclaves. Au regard des souffrances qui m’ont permis d’être là aujourd’hui, je ne vais pas pleurnicher sur quelques mois de prison. je continue à me dire que de toutes les façons, il est préférable d’être insolant et regarder le maître dans les yeux.

Certains te considèrent comme le Che noir. Es-tu prêt à assumer ce poids et ces honneurs ?

J’ai tellement de respect pour des personnalités comme lui, il est mort en martyre. Aujourd’hui ils veulent m’envoyer en prison, ça n’a pas de sens ; ils me menacent, ils m’ont agressé. En tout cas c’est compliqué à répondre. Je n’ai pas la sensation d’avoir une démarche héroïque, mais je suis prêt au martyr si il le faut, ce n’est pas grave. De toute les façons, m’empêcher de rire c’est m’empêcher de respirer. J’ai envi de rire et de respirer jusqu’au bout. Plus j’avance, plus je vieillis et plus je dérange. Et même si ça brule, la mort sera de toutes les façons plus confortable que la soumission.

Share Button

Comments

comments

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: Olivier Mukuna s’exprime sur l’affaire Souhail Chichah (en video) | Brukmer

  2. Pingback: Donel Jack'sman réveil le fantôme de Dieudonné et flirt avec sa mort médiatique | Brukmer

  3. Pingback: Quand je déshabillais Calixthe Beyala | Brukmer

  4. Pingback: Dieudonné Mbala remplit les zéniths de France grâce à Foxtrot | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top