Cameroun

Les deux homosexuels camerounais aquittés

Share Button

Deux jeunes Camerounais, dont la condamnation à 5 ans de prison ferme en 2011 pour homosexualité avait suscité un vif émoi international, ont été acquittés lundi en appel.

 

Franky et Jonas « ont été déclarés non coupables (d’homosexualité) » lundi par la Cour d’appel du Centre à Yaoundé, a affirmé Me Saskia Ditisheim, présidente de l’ONG Avocat sans frontières-Suisse (ASF-Suisse) et avocate de ces jeunes Camerounais condamnés en première instance à 5 ans de prison ferme pour homosexualité, pratique interdite au Cameroun.

« Je n’en reviens pas. Je salue le courage des juges », s’est enthousiasmée Me Ditisheim, alors que les acquittements dans ce genre d’affaires sont très rares au Cameroun.

« Ils (Jonas et Franky) ne sont pas encore libres mais ils le seront, le temps de faire quelques formalités administratives », a assuré Me Ditisheim, soulignant que « dès leur libération, ils doivent absolument être mis en sécurité, sinon ils vont être tués ».

« Dès à présent, la communauté internationale doit les aider en leur délivrant des visas pour qu’ils s’installent à l’étranger », a ajouté l’avocate.

Depuis quelques semaines, avocats d’homosexuels et homosexuels présumés sont la cible de menaces de morts récurrentes au Cameroun.

En novembre 2011, Jonas et Franky avaient été condamnés à la peine maximale prévue dans le cadre de la répression pénale des pratiques homosexuelles: 5 ans de prison ferme.

Une troisième personne avait été condamnée en même temps que Jonas et Franky mais elle n’était pas présente lors du procès en première instance et ne figurait pas dans la procédure en appel.

source: 7sur7

 

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top