Monde

Les Usa auraient provoqué le cancer dont souffrait Hugo Chavez

Share Button

Deux fonctionnaires américains ont été aussitôt expulsés.

Le vice-président du Venezuela, Nicolas Maduro, a annoncé mardi la mort du président du pays, Hugo Chavez.

M. Chavez était revenu récemment de Cuba, où il avait été traité pour un cancer. Au cours des derniers jours, le gouvernement avait fait état d’une aggravation de l’état de santé de M. Chavez.

Plus tôt mardi, le vice-président Maduro avait accusé les « ennemis historiques » du Venezuela d’avoir provoqué le cancer dont souffrait le président Chavez. Deux fonctionnaires américains ont été aussitôt expulsés.

Depuis juin 2011, Hugo Chavez a subi quatre différentes opérations pour soigner une tumeur maligne. L’été dernier, il avait annoncé être guéri, après avoir fait une première rechute en février dernier.

Il s’était rendu dans la capitale cubaine en décembre dernier afin d’y être opéré pour la quatrième fois. Son cancer, dont la nature exacte n’a jamais été révélée, était traité comme un secret d’État par Caracas.

Au pouvoir depuis 1999, M. Chavez a été réélu en octobre dernier pour un quatrième mandat. Son investiture devait avoir lieu en janvier, mais son dernier bilan de santé avait jeté de nouveaux doutes sur sa capacité à assurer la présidence.

Hugo Chavez, 58 ans, avait désigné le vice-président vénézuélien Nicolas Maduro comme son successeur s’il était lui-même dans l’incapacité d’exercer la présidence et devait quitter le pouvoir définitivement.

Selon la Constitution, les Vénézuéliens seront de nouveau appelés aux urnes dans un délai de 30 jours.

 

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top