Trou noir

Israël craint un rapport sud-africain l’accusant d’apartheid

Share Button

« le gouvernement de l’Afrique du Sud figure parmi les gouvernements les plus critiques envers Israël »

Selon le quotidien israélien Maariv, « le gouvernement israélien appréhende l’arrivée en Israël d’une mission d’enquête envoyée par le gouvernement de l’Afrique du Sud pour évaluer si l’occupation israélienne applique une politique d’apartheid envers les Palestiniens ».

Le ministère israélien des Affaires étrangères affirme que « le gouvernement de l’Afrique du Sud figure parmi les gouvernements les plus critiques envers Israël », soulignant que « le véritable but de sa visite n’est pas de régler les raisons de l’impasse dans le processus politique, mais de publier un rapport qui prouve la véracité des accusations contre Israël selon lesquelles elle poursuit une politique d’apartheid en Cisjordanie occupée ».

Selon une source politique israélienne citée par Maariv : « Si l’État qui a triomphé contre l’apartheid écrit dans un rapport spécial qu’Israël pratique une telle politique envers la population palestinienne, alors ce rapport évoluera en plainte officielle contre Israël au niveau international ».

Selon la source, « un tel rapport encouragera la campagne de boycott menée par des organisations telles que le BDS ».

Une autre source proche de la visite a noté que « ce comité a déjà déterminé un ordre du jour explicite. Nous pouvons dire que le rapport a déjà été écrit. En Afrique du Sud, on reproche toujours à Israël l’impasse du processus politique ».

Et de poursuivre : « En Israël, on sait que les membres de la mission d’enquête consacreront la plupart de leur temps à visiter l’Autorité palestinienne ou à se réunir avec des organisations palestiniennes. De cette façon, ils n’entendront que la version palestinienne ».

À noter qu’il a été décidé d’envoyer cette mission suite à un vote favorable du parti du « Congrès national africain », qui est au pouvoir en Afrique du Sud (ANC), en Décembre à un boycott mondial contre Israël.

Or, il a été décidé lors du congrès du parti, qui est un mouvement créé en secret de lutte contre l’apartheid : de soutenir sans équivoque le peuple palestinien dans sa lutte à l’autodétermination et d’estimer les Palestiniens comme étant les victimes et les opprimés dans le conflit contre Israël.

Le Parti a également publié un appel à tous les citoyens d’Afrique du Sud « pour soutenir les campagnes contre Israël afin d’atteindre l’objectif palestinien ».

Le Ministère des Affaires étrangères israélien a tenté de reporter la visite à maintes reprises, affirmant que durant la période de Pâques toutes les institutions gouvernementales seront fermées.

La visite a été reportée une seule fois quand les Sud-Africains ont demandé de venir au mois de Janvier, au moment de la campagne électorale pour la Knesset.

Le président de la Fédération sioniste sud-africaine des Juifs en Israël David Bloom a déclaré : « Nous accueillons toutes les visites de l’Afrique du sud qui visent à clarifier les faits et aussi longtemps que cela se fasse d’une manière raisonnable et méthodique ».

Source: ER

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top