Sport

Domenech, Erikson et Lemerre, candidats pour entraîner l’équipe nationale du Cameroun

Share Button

Plus de 100 prétendants au poste de sélectionneur des lions indomptables du Cameroun, 48 heures seulement apres l’ouverture des candidatures.

Des noms  comme ceux de Le Roy, Eriksson, Simone, Lechantre, Lemerre ou encore Henry Michel figurent sur cette liste.

Qu’il se le dise, Jean Paul Akono, actuel sélectionneur par intérim de l’équipe nationale du Cameroun, est un homme envié. A peine la date limite d’envoi des candidatures pour le poste de sélectionneur des Lions Indomptables a-t-elle été dépassée que la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a annoncé avoir reçu plus d’une centaine de candidatures.

Plus de 100 candidatures

Junior Binyam, le chargé de communication de l’instance a indiqué avoir reçu énormément de dossiers envoyés par mail pour succéder à Jean-Paul Akono. « Nous avions communiqué uniquement une adresse électronique pour l’envoi des dossiers mais certains postulants ont déposé leurs dossiers directement au siège« , a-t-il confié, avant de préciser que « les dossiers n’ont pas encore été tous recensés.« 

Sur la centaine de candidatures reçues, l’on retrouve de nombreuses figures emblématiques du football mondial. Pierre Lechantre, Luis Fernandez, Sven-Göran Eriksson, Claude Le Roy, Marco Simone, Roger Lemerre, Henry Michel, Raymond Domenech et bien d’autres. A coté de cette liste d’expatriés, d’autres techniciens locaux ont également postulé pour diriger l’actuelle 10e équipe africaine au classement de la FIFA. Richard Towa, actuel entraîneur des cadets, Jules Frédérick Nyonga, ancien sélectionneur des Lions Indomptables, sont entre autres les Camerounais qui espèrent être dans la short list de la Fecafoot.

lions

Les Français en masse

Depuis la création de l’équipe nationale des Lions Indomptables en 1970, les entraîneurs français ont d’avantage été sollicités. Au cours des 40 dernières années, 9 sélectionneurs de la nation tricolore se sont succédés à la tête de l’équipe fanion du Cameroun. Celui qui reste dans les mémoires demeure Jean Vincent, qui a conduit la sélection camerounaise à sa première Coupe du monde en 1982.

De son côté, Claude Leroy qui a permis aux Lions de remporter leur 2e Coupe d’Afrique des nations en 1988. Pierre Lechantre, autre français, a permis au Cameroun de remporter la CAN 2010. Depuis lors, l’on a observé quelques passages à vide pour de nombreux entraîneurs tricolores, notamment Paul Le Guen,et Denis Lavagne qui sont sortis par la petite porte après les débâcles au Mondial 2010 et la non participation aux CAN 2012 et 2013.

De sources concordantes, l’équipe des Lions Indomptables fait courir de nombreux entraîneurs à cause du confort salarial qu’elle offre au technicien à la barre. La liste des candidats sera étudiée par la Fecafoot et une short-list de 3 candidats sera proposée au ministre des Sports pour le choix final.

Source: afrik.com

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top