Belgique

La colonisation dans le cinéma belge, un autre tabou vieux de 30 ans

colonisation-congo
Share Button

Pourquoi y a t-il en Belgique si peu de fictions réalisées sur le thème de la colonisation au Congo? Quid de cette mémoire enfouie?

colonisation-congo

Après la problématique des métis issus de la colonisation belge, l’association Pax Christi lève un nouveau tabou et annonce un débat au départ du constat aussi simple qu’aujourd’hui, la production cinématographique belge offre très peu de films sur l’histoire coloniale belge ou sur le Congo tout simplement. Un constat fort qui symbolise un profond malaise au sein de la société belge.
Monique Mbeka Phoba la cinéaste congolaise, tiendra les manettes de cette conférence qui aura lieu le 22 octobre à Bruxelles. (plus d’infos)
De manière interactive et à l’aide de courts métrages et d’extraits de films, Monique Mbeka Phoba nous invite à questionner la « mémoire enfouie » que la plupart des Belges ont vis-à-vis du passé colonial belge et du Congo en particulier. Avec une question en toile de fond : « de quelle manière cette mémoire influence-t-elle notre perception des Congolais aujourd’hui ? »
Monique Mbeka Phoba, marraine de l'événement et directrice de la programmation

Monique Mbeka Phoba,

En réalisant son court métrage « Sœur Oyo », Monique Mbeka Phoba s’est attaquée à ce tabou. Cette artiste reconnue s’est rendue compte qu’elle était l’une des seules à avoir réalisé une fiction sur cette période de notre histoire. De quoi éveiller son intérêt….

Grâce à la diffusion de trois courts métrages ainsi que d’autres extraits de films, notre invitée entend susciter la réflexion et interagir avec les participants sur cette « mémoire enfouie ».

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top