Africa business week à Bruxelles
Europe

Africa week 2018: des activités exceptionnelles du 5 au 9 novembre à Bruxelles

Share Button

La lutte contre la corruption et l’évasion fiscale en Afrique; l’entrepreneuriat africain et l’innovation… 

Le groupe S&D (socialistes et démocrates) du parlement européen organise chaque année à Bruxelles, sous l’impulsion de la parlementaire  Belge Marie Arena, une semaine dédiée à l’Afrique. Cette année, deux activités prévues, retiennent notre attention

Conférence sur le thème: Le journalisme d’investigation en Afrique et en Europe: la lutte contre la corruption et l’évasion fiscale (Le 5 Nov)

« Luxleaks », « SwissLeaks », « Panama Papers », « Bahamas Leaks », « Paradise Papers », Autant d’enquêtes journalistiques qui ont révélé au grand jour les dérives de la globalisation financière incarnées par l’évasion et l’optimisation fiscale, et qui associées aux multiples formes de corruption pratiquées dans le monde, créent des obstacles majeurs à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) souscris par les États Membres des Nations-Unies. L’Europe et l’Afrique n’échappent pas à ces fléaux. Selon les estimations, chaque année entre 34 et 68 milliards d’euros de taxes échappent au continent africain. À cela s’ajoutent de vastes systèmes de corruption qui en Afrique représentent 25% des pertes de ressources liées au développement du continent et qui impactent de manière dramatique sur la vie de millions de citoyens. De même, si la plupart des États Membres de l’UE comptent parmi les moins corrompus au monde, dans certains pays comme la Grèce, la Roumanie, Malte ou la Bulgarie, la situation reste inquiétante. Aussi bien en Afrique qu’en Europe, ce sont des milliards d’euros qui pourraient être utilisés pour investir dans les emplois, les services sociaux ou la transition écologique. De nombreux journalistes européens et africains, avec l’appui de la société civile, n’hésitent pas à dénoncer ces pratiques, parfois au dépend de leur propre vie. Mais quel sont les défis concrets auxquels ces journalistes sont confrontés au cours de leurs enquêtes ? Quels liens ces enquêtes révèlent-elles entre l’Europe et l’Afrique ? Quid de leur impact dans la lutte contre la corruption et l’évasion fiscale sur les deux continents ? Et enfin, quelles ont été les réponses apportées par les institutions européennes et africaines suite aux publications des « Panama Papers » et autres pour mettre fin à ces pratiques illicites ? 

Intervenants:

  • Maxime Domegni, journaliste d’investigation (Togo)
  • Will Fitzgibbon, Chef du bureau Afrique de Consortium international des journalistes d’investigation, ICIJ (USA)
  • Antonio Gambini, chercheur et expert en justice fiscale auprès de CNCD 11.11.11 (Belgique)
  • Ana Gomes, Vice-Présidente de la Commission spéciale sur la criminalité financière, la fraude fiscale et l’évasion fiscale au Parlement européen.
  • Rafael Marques de Morais, journaliste d’investigation et Directeur de Maka Angola
  • Modératrice : Marie Arena, coordinatrice du Groupe S&D auprès de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE
    Date: 5 Novembre
    Heure: 19h30
    Adresse: ULB, Campus du Solbosch – Bâtiment « S »
    Une conférence organisée en partenariat avec l’ONG universitaire ULB-Coopération

    RESERVATION OBLIGATOIRE ICI

banner_ africa week

Together Go local: « Rôle des diasporas et entrepreneurs africains » (Le 8 Nov)

Venez à la rencontre des entrepreneurs innovants issus de la diversité.

Il n’y a pas un entrepreneur africain. L’Afrique est diverse. L’entrepreneur africain est divers. Des créatifs en matière de création. Des créatifs en matière de créativité dans leur modèle économique. Des créatifs en matière de courage, de combativité, de faculté de rebondissement en cas de coup dur. Et nous les connaissons mal. Qui sont ces entrepreneurs créatifs issus de la diversité et actifs dans nos sociétés européennes? En quoi et comment s’inscrivent-ils dans une dynamique d’innovation? Quels sont leurs parcours? Quelles sont leurs motivations? Pourquoi entreprennent-ils? Dans quels secteurs?

Intervenants:

  • Nel Tsopo Nziemi, Fondateur de Brukmer Magazine, Brukmer Festival et organisateur des »Golden Artistic Awards ».
  • Patrick Sungu, Co-fondateur de l’agence de communication innovante V68 et planneurstratégique
  • Christelle Pandanzyla, Serial entrepreneure, Fondatrice de Roots Events, plateformemultisectorielle
  • Lina Nyenama Kalungi, Manager de la boutique Kalungi design
  • Marie-Charlotte Tatepo Ngonde Fondatrice d’Afropreneur et Consultante en Stratégie Digitale
    Jeudi 8 novembre
    Heure: 18:30 – 20:30
    Adresse: Rue du Sceptre 13- 19, 1050 Bruxelles (Émergence XL)
    Une Soirée organisée en partenariat avec START Création Ixelles

    RESERVATION OBLIGATOIRE ICI

Share Button

Comments

comments

Africa week 2018: des activités exceptionnelles du 5 au 9 novembre à Bruxelles
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top