Belgique

INTERVIEW : CALEB DJAMANY, RIONS ENSEMBLE

Share Button

Président de l’asbl Soleil Levant, Caleb Djamany évoque l’événement phare qui devrait faire bouger de rire toute la cité carolo dans quelques semaines. Le Festival International Rions Ensemble contre le Racisme, à Charleroi.

Si vous commencez par nous parler des objectifs de l’asbl Soleil Levant ?

Nos objectifs sont effectivement de promouvoir le dialogue interculturel, l’épanouissement des jeunes, la lutte contre toutes formes de discriminations, la création des liens entre générations, sensibiliser la population européenne aux problèmes Nord Sud en établissant un pont de solidarité entre les continents.

CALEB DJAMANY ANTI RACISSME

Quels moyens mettez-vous donc en oeuvre pour parvenir aux buts fixés ?

Dans cette optique du vivre ensemble, nous avons choisi d’emboiter le pas à la Fédération Wallonie Bruxelles et de combattre, à leur côté, contre le racisme et toutes formes de discrimination, en exportant le spectacle Rire ensemble contre le racisme initié par l’UEJF en wallonie d’où le Rions ensemble contre le racisme à Charleroi.

Le grand événement possède déjà une sacrée petite expérience…

En effet. Le 29 septembre prochain célébrera la 5ème édition du Festival International Rions Ensemble contre le Racisme. Oui, petit à petit on prend effectivement nos marques.

L'humoriste Zaza d'Algérie sera bien là.

L’humoriste Zaza d’Algérie sera bien là.

Il semblerait qu’à l’origine il s’agissait d’abord du Festival Rions Ensemble contre le Racisme. Pourquoi la nouvelle mention « Internationale » ?

Tout simplement parce qu’à nos débuts, l’essentiel des artistes humoristes venait de la Belgique et des pays voisins en général. Cette édition qui s’annonce en grandes pompes a cette particularité qu’elle ouvre ses portes pour la première fois à des artistes vivant hors du continent européen. Nous avons ainsi invité par exemple deux prestigieux artistes : Zaza d’Algérie et Rosalie Vaillantcour du Québec.

Binta Sagna, Fondatrice Agence de communication la Sénégauloise

Binta Sagna, Fondatrice Agence de communication la Sénégauloise

En parlant de « grandes pompes ». Vous confirmez bel et bien la présence de Youssoupha ?

Nous nous réjouissons vraiment d’avoir réussi à faire adhérer le rappeur Youssoupha à notre projet. Certainement, il sera là. C’est le parrain de cette édition.

Favoriser et contribuer au vivre ensemble

Pourquoi l’avoir plébiscité lui et pas un(e) autre ?

Le choix de Youssoupha s’est fait parce que nous souhaitions proposer un exemple particulièrement à notre jeune public. Nous connaissons tous la profondeur et l’engagement de ses textes dans sa musique. Il était donc évident qu’il possédait toute la légitimité pour endosser ce rôle.

YOUSSOUPHA RIONS ENSEMBLE

Un mot sur le déroulement du Festival ?

Il faut savoir que l’événement se déroule sur une journée pleine. En matinée nous avons prévu un espace jeune, ce sera une matinée pédagogique avec pour thème : quel est mon regard face au racisme. Notre parrain Youssoupha y tiendra le rôle d’orateur. La conférence pédagogique devra susciter le débat, les échanges. D’où l’importance d’avoir un orateur qui a la maîtrise du verbe et des mots. Le soir sera consacré au spectacle d’humour. Des artistes tous talentueux les uns que les autres se succéderont avec un thème de 7 à 10 minutes. Quand au contenu des messages qui seront véhiculés, avec notre directeur artistique, à chaque fois nous proposons l’objet du thème aux humoristes. Et à eux par la suite de s’y adapter. Cela permet de nous éviter des mauvaises surprises.

Le choix de l’orateur se fait-il sur un critère précis ou juste au pif ?

Nous basons notre réflexion sur deux critères primordiaux. Le discours et le vécu de migrant. Accordant une importance particulière à la jeunesse, le Festival International Rions Ensemble contre le Racisme doit promouvoir des valeurs  de solidarité, unité, paix, amour, acceptation de l’autre, etc.

Elsa Malafosse, chargée de communication du Centre Régional d'Intégration de Charleroi

Elsa Malafosse, chargée de communication du Centre Régional d’Intégration de Charleroi

À une partie du public qui ignorerait jusque-là l’existence de l’événement, que lui diriez-vous ?

Je lui dirai que le rendez-vous est fixé le 29 septembre prochain à 19 heures au Centre Temps Choisi à Gilly pour célébrer ensemble par l’humour et le rire les valeurs d’interculturalité, de respect, et surtout du vivre ensemble. Un seul mot : Ensemble, tous contre le Racisme.

Source vidéo : Ledoux Paradis, Télévision Solidarité Paradisiaque Internationale – Télé SPI

Share Button

Comments

comments

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: AMMOUNA YT, RIONS ENSEMBLE A CHARLEROI | Brukmer

  2. Pingback: Ammouna présente, le « festival international Rions Ensemble contre le Racisme » de Charleroi | Brukmer

  3. Pingback: Rencontre avec Kamini, parrain du festival rions ensemble contre le racisme 2016 | Brukmer

  4. Pingback: Rencontre avec Kamini; parrain du festival rions ensemble contre le racisme 2016 | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top