Sport

Mabouka Massoussi, l’explosif arrière droit camerounais de Zilina

Share Button

Alors que l’équipe nationale du Cameroun sont à la recherche d’arrières droits de qualité, A 25 ans, Olivier Ernest Mabouka Massoussi ne rêve que d’une chose : « être supervisé par un membre de l’encadrement technique des Lions Indomptables ».

Pourtant, la tanière n’est  pas un milieu qui lui est complètement étrange. Puisse qu’il avait été convoqué en mars 2010 en équipe première de football du Cameroun pour le match amical : Italie – Cameroun, 0 – 0. Cette rencontre s’était jouée à Monaco après la CAN angolaise. Mais, Mabouka qui évoluait à cette période avec les Astres FC de Douala avait regardé toute la rencontre sur le banc de touche. Depuis lors, silence radio ! Pourtant, son statut a changé et le couloir droit du Cameroun continue de souffrir. Les sélectionneurs qui se succèdent à la tête des Lions Indomptables tentent sans succès de trouver un remplaçant à Gérémi Saurel Njitap sur le couloir droit. Cependant, Mabouka multiplie des performances plus qu’honorables avec le Zilina, une équipe de première division du championnat slovaque. Son explosivité, sa rigueur défensive et son aisance technique ont facilité son intégration et son adaptation en Slovaquie. Il s’est taillé une place de titulaire « indiscutable » dans le onze entrants du Zilina. Depuis lors, il ne quitte son flanc droit qu’en cas de blessure ou de maladie.

mabouka

En quatre années passées au Zilina, cet international camerounais a été aligné quatre vingt seize (96) fois sur la feuille de match, pour quatre vingt treize (93) titularisations. Rigoureux au marquage et doté d’une facilité de propension vers l’avant, Mabouka a été surnommé par ses coéquipiers, Monsieur « propre ». Le nombre d’avertissement (cinq cartons jaunes et un rouge) reçu en quatre saisons confirme ce surnom.

Oublié voire ignoré dans son Cameroun natal, ses prestations ne passent pas pour autant inaperçues outre-mer: « Les responsables de la Fédération slovaque de football sont venus me voir pour me proposer un passeport slovaque. Il y a aussi le sélectionneur du Bénin qui m’appelle chaque fois. Il veut qu’on me délivre un passeport béninois. Je joue avec le capitaine du Togo (Cameroun – Togo, 2 – 1 à Yaoundé) qui veut que je joue pour eux. Je leur dis à chaque fois non. A 25 ans, je ne suis plus jeune. Si les choses n’arrivent pas, je serais obligé d’accepter le passeport slovaque. Il y a la coupe d’Europe qui approche ». S’impatiente le jeune arrière droit du Zilina.

Ernest Olivier Bienvenu Mabouka Massoussi est né le 16 juin 1988 à Douala. Formé à l’école de football Brasseries du Cameroun, il commence sa carrière à Douala Athletic Club. C’est chez les Astres de la même ville qu’il s’est révélé au grand public (2007 – 2010). Une fois chez les brésiliens de Bépanda, il a contraint le coach Tonye à revoir ses stratégies. C’est ainsi que Jean Patrick Abouna Dzana, considéré comme l’un des meilleurs arrière droit du Cameroun s’est vu excentrer sur le flanc gauche au profit de Mabouka. Puissant et vif, il mesure 178 cm pour 67 kg.

Parcours professionnel

2010 – 2011 : il fait 14 feuille de match pour 13 titularisations, trois cartons jaunes

2011 – 2012 : il a joué 33 matchs sur 33 pour deux cartons jaunes, un rouge

2012 – 2013 : 28 feuille de matchs pour 27 titularisations, zéro carton

2013 – 2014 : 21 feuille de matchs, 20 titularisations, un carton jaune, un but

Par Farelle Axelle Obame

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top