Cameroun

DIPANDAMANIAQUES, UN FAN CLUB PAS COMME LES AUTRES

Share Button

Rencontre avec Olive Ngu’Ngue, présidente du Fan Club Charlotte Dipanda Officiel -FCCDO-

Créé il y a tout juste deux ans en août 2013 à Douala, le FCCDO, entendons par là : Fan Club Charlotte Dipanda Officiel prend une ampleur incroyable au fur et à mesure que le temps passe et que l’artiste mise à l’honneur multiplie les succès. Ce qui a suscité notre intérêt pour ce regroupement d’une quinzaine de jeunes c’est surtout leur remarquable organisation. De nombreux fans clubs camerounais sont réputés être tout au plus des réunions de fanatiques qui ne sont visibles qu’à l’approche de l’arrivée de leur « chouchou » sur le territoire national. C’est bien là que se démarque considérablement le FCCDO.

DSC_0263 (1)

La passion qu’ils partagent ensemble pour les oeuvres « dipandesques » n’élimine pas en eux le sens de l’organisation, le sérieux et surtout le sens du sacrifice. Ainsi, à chaque tournée de Charlotte Dipanda, le Fan Club s’arrange à chaque fois à ce que soient représentés un minimum de deux individus à chaque spectacle. Lors du récent concert de Charlotte Dipanda le 23 octobre dernier au Palais des Congrès de Liège, nous avons rencontré Olive Ngu’Ngue. Présidente en exercice, elle nous livre les secrets du FCCDO – Fan Club Charlotte Dipanda Officiel-

Interview

DSC_0438

En quelques mots présentez-nous le FCCDO

Comme vous l’avez précédemment dit, j’en suis la présidente depuis la création il y a deux ans à Douala. Au départ c’était une idée familiale. Il s’agissait juste d’une lubie entre deux ou trois personnes. Au fil du temps, leur amour pour Charlotte Dipanda a réussi à se propager et  aujourd’hui nous sommes 16 membres actifs au sein du mouvement. C’est exactement après le 28ème anniversaire de notre muse organisé à Douala que nous avons décidé d’officialiser le Fan Club avec statuts et objectifs clairs. En gros, nous existons depuis deux ans mais officiellement le FCCDO a une existence légale d’un an.

Pourquoi avoir voulu créer ce Fan Club ?

Pourquoi ? Surtout par la volonté de réunir les fans de Charlotte Dipanda où qu’ils se trouveraient. Puis, promouvoir et prôner l’humilité qu’elle enseigne par sa simplicité.

Comment se constitue le groupe ?

L’essentiel de l’effectif réside au Cameroun. Mais nous comptons 4 membres vivant en dehors du triangle national. Précisément, Allemagne, Etats-Unis, France et Italie.

DSC_0484

La plus grande réussite de Charlotte Dipanda c’est sa simplicité et son humilité. Humble, souriante, naturelle

Quelle est la particularité qui vous démarquerait des nombreux fans clubs existant ?

Ce que je peux dire avec sincère modestie c’est que nous sommes un fan club d’un genre nouveau. Nous avons des obligations auxquelles nous tenons et que nous respectons à la lettre. Nous n’avons pas pour unique condition d’existence que l’amour pour Charlotte Dipanda. Nous avons des valeurs que nous souhaitons également défendre. C’est ainsi que chaque année nous nous rendons dans des orphelinats où par la suite nous choisirons celui que nous aurons jugé avoir le plus besoin de notre soutien. Accompagner et être aux côtés de cette jeunesse désoeuvrée et parfois égarée est une mission qui nous tient à coeur.

Seize jeunes. Comptez-vous tout de même des soutiens chez des aînés ?

Effectivement. Quelques uns nous apportent gracieusement leurs précieux conseils : Joseph Ewoutekeng, Patricia Essombo, Carole Tchameni sont parmi ceux-là qui jouent un rôle prépondérant dans les orientations de notre jeune mouvement. Bien d’autres également sont à nos côtés de façon plus discrètes mais tout aussi efficace. Nous les remercions tous.

DSC_0539

Qui composent le bureau exécutif ?

Olive Ngu’Ngue, présidente ; Manuella Eto’o, vice-présidente ; Henriette Silo, chargée de média ; Christiane Billé, secrétaire et Pauline Tedga notre trésorière qui a un rôle primordial car tous nos déplacements lors des concerts de Charlotte Dipanda sont ficelés à l’avance. Je tiens à ajouter tout de même, on pourrait croire que le Fan Club en général n’est constitué que de femmes. Nous avons trois hommes parmi nous : Nello Tchaslo, Jean Elombil et Phil Christ Babi.

DSC_0446

Quels critères permettent de faire partie de votre fan club ?

Nous sommes une famille ouverte. Une demande d’adhésion écrite doit juste être faite. Le bureau prendra trois mois pour observer cette requête avant de donner sa décision finale. Il faut savoir aussi que deux fois par mois ont lieu des cotisations financières qui nous sont d’un soutien essentiel pour nos déplacements et lorsqu’il s’agit de venir en aide aux populations fragilisées dans les orphelinats.

Un dernier mot ? Et jusqu’où seriez-vous prêt à la suivre ?

Prôner la simplicité, dire au monde entier qui est Charlotte Dipanda, raconter à tous son histoire merveilleuse, révéler la femme de coeur derrière l’artiste à l’immense talent, la femme africaine naturelle. L’une des rares qui ne se produit que sous forme de Live. Ce n’est pas anecdotique et çà mérite à mon sens une profonde admiration pour ce qu’elle fait. Jusqu’au bout du monde, moi comme tous les autres membres du FCCDO sommes prêts à la suivre.

DSC_0496

Share Button

Comments

comments

2 Comments

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top