Afrique

Patrice Lumumba, 55 ans après sa mort, on se souvient de son discours explosif

lumumba discours 1960
Share Button

Lumumba prenait à contre-pied, le Roi Baudoin, le président joseph Caza-Vubu et le monde occidental entier. Ce fut le début d’une cavale qui se soldera par son assassinat.

17 janvier 1961, Patrice Lumumba, premier ministre du Congo est assassiné pour ses positions politiques. Panafricaniste, anti-colonial, Lumumba veut travailler pour les intérêts de son peuple et entretenir des rapports d’égal à égal avec les pays occidentaux. La suite on la connaît. Revenons sur un instant magique. Le 30 juin 1960, le Congo est proclamé indépendant. Lors de cette cérémonie, furent présentent, trois forces représentatives de distorsions éternelles dans le rapport Afrique/occident:

Le colonisateur ou ancien colon paternaliste et odieux; représenté ici par le Roi Baudoin, dont voici l’essentiel de son discours.

« L’indépendance du Congo constitue l’aboutissement de l’Oeuvre conçue par le génie du roi Leopold II; entreprise par lui avec un courage tenace, et continuée avec perceverance par la Belgique. Lorsque Leopold 2 a entrepris la grande oeuvre qui trouve aujourd’hui son couronnement, il ne s’est pas présenté à vous en conquérant, mais en civilisateur! C’est à vous, messieurs qu’il appartient de démontrer que nous avons eu raison de vous faire confiance. Ne comprometez pas l’avenir par des réformes hâtives et ne remplacez pas les organismes qu’ont mis en place la Belgique tant que vous n’êtes pas certain de pouvoir faire mieux… »

Le Nègre soumis et colonisé au plus profond de son âme, faible d’esprit, allié fidèle de l’oppresseur et outil principal de néo-colonisation, représenté ici par le président du Congo Joseph Caza-Vubu; nègre de maison par excellence.

« Sir, la présence de votre auguste majesté aux cérémonies de ce jour honorable, constitue un éclatant et nouveau témoignage de votre sollicitude pour toutes ces populations que vous avez aimées et protégées. Nous ne les décevrons pas… »

Patrice Lumumba dans ce discours mémorable, représente ces africains qui mettent l’intérêt de leurs peuples au dessus de tout. Courageux et  intransigeants dès qu’il s’agit de rapports de domination.

Congolais, congolaises, combattant de l’indépendance aujourd’hui victorieux. L’independance du Congo, si elle est proclamée aujourd’hui en entente avec la Belgique pays ami avec qui nous traitons d’égal à égal; nul congolais digne de ce nom, ne pourra oublier que c’est par la lutte qu’elle a été conquise. Une lutte à laquelle nous n’avons ménagé ni nos forces, ni nos privations, ni nos souffrances, ni notre sang. Nous avons connu le travail harassant exigé en échange de salaires de misère, nous avons connu les ironies, les insultes, les coups que nous devions subir matin, midi et soir parce que nous étions des nègres. Qui oubliera les tirs qui ont vu périr tant de nos frères? les cachots où furent brutalement jeté ce qui avaient échapé aux balles des soldats dont les coloniatistes avaient fait l’outil de leur domination. Tout cela mes  frères, nous en avons profondément souffert, et les blessures sont trop fraiches et trop douloureuses encore, pour que nous puissions les chasser de notre mémoire. Tout celà mes frère, et nous le disons tout haut, tout cela est désormais finit. La république du Congo a été proclamée et notre pays est maintenant entre les mains de ses propres enfants. Nous allons établir ensemble la justice sociale, et assurer que les terres de notre propre patrie profite véritablement à ses propres enfants. Voilà Sir, mes chers compatriotes, mes frères de lutte, mes frères de race, voilà ce que j’ai voulu vous dire.

Vive l’indépendance et l’unité africaine, vive le Congo indépendant et souverain!

Share Button

Comments

comments

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les afro-descendants honorent Lumumba à Bruxelles (images) | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top