Sport

Laurent Blanc voulait des quotas de noirs…il est servi par Aurier

aurier serge
Share Button

Le plus grave c’est quoi? « le coach est une fiotte »,  « la France est une merde » ou « je suis favorable à limiter le nombre de blacks en équipe nationale »? L’histoire nous dira qui fut crucifié des trois!

aurier serge

 L’international Ivoirien Serge Aurier fait la une des médias depuis sa récente bêtise samedi dernier sur une plate-forme web de diffusion directe où il a traité son entraîneur Laurent Blanc de « Fiotte ». Le latéral du PSG, dans une attitude plutôt insouciante et fainéante répondait aux internautes par l’intermédiaire de son ami d’enfance, fumant laidement une chicha. Si ses propos sont clairement à condamner, mérite t-il pour cela de se faire exécuter définitivement par l’entièreté de la classe sportive et médiatique française?

Deux faits anciens nous poussent à croire intimement qu’il y a une injustice évidente dans le traitement de cet incident déplorable qui poussera certainement Aurier à l’exil.

Et s’il s’agissait de Zlatan?

Rappelons que le géant Suedois, icône du PSG et fierté du championnat français, avait traité la France de « Pays de Merde » publiquement à l’issue d’une rencontre durant laquelle il n’avait pas apprécié l’arbitrage. Une brève offuscation avait balayé l’actualité et certains médias et consultants s’étaient contentés de dire que c’était « du Zlatan ». Notons tout de même que l’attaquant parisien avait purgé 4 matchs de suspension pour ses propos sans outre jugement de valeurs et destruction médiatique. On peut légitimement se poser la question de savoir si en france, il est plus grave de traiter son coach de fiotte dans un contexte semi-privé ou de traiter la France de merde en publique?

Le plan anti-noirs de Laurent Blanc en 2010

Certains l’ont oublié ou ne l’ont jamais su, la fédération française de football avait désignée Laurent Blanc comme sélectionneur de l’équipe de France afin de faire le ménage au sein de la sélection après l’échec du mondial sud africain. L’actuel coach du PSG après avoir viré soi disant les fautifs avait entrepris un plan d’épuration racial que les médias ont tentés et réussi à taire malgré les révélations et les enregistrements de Médiapart. Laurent Blanc ne mâchait pas ses intentions, il voulait une nouvelle équipe de France sans noirs et suggérait de commencer l’épuration à la base (12-14 ans).

Extrait de l’enregistrement vocal entre Laurent Blanc et ses collègues le 8 novembre 2010:

Laurent Blanc: Qu’est-ce qu’il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks (…) Je crois qu’il faut recentrer, surtout pour des garçons de 13-14 ans, 12-13 ans, avoir d’autres critères, modifiés avec notre propre culture (…) Les Espagnols, ils m’ont dit: “Nous, on n’a pas de problème. Nous, des blacks, on n’en a pas”.»

Erick Mombaerts: Est-ce qu’on s’attelle au problème et on limite l’entrée du nombre de gamins qui peuvent changer de nationalité?

Laurent Blanc: Moi j’y suis tout à fait favorable.

François Blaquart: On peut s’organiser, en non-dit, sur une espèce de quota. Mais il ne faut pas que ce soit dit.

Erick Mombaerts: Donc il faut 30% ? (…) Il y a bien des clubs comme Lyon qui le font dans leur centre de formation.

Francis Smerecki: Je dis: première chose, c’est discriminatoire.

Alors, le plus grave c’est quoi? « le coach est une fiotte », « la France est un pays de merde » ou « je suis favorable à limiter le nombre de blacks en équipe nationale »? L’histoire nous dira qui fut le plus pénalisé des trois!


Serge Aurier : « Laurent Blanc est une fiotte » par divertissonsnous

Share Button

Comments

comments

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: PSG : Samuel Eto’o apporte son soutien à Serge Aurier - Lion Indomptable - Lion Indomptable

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top