docteur ideologie
humour

Docteur idéologie; du « dréré » au thug du Hainaut

Share Button

« heureusement la vague viner est arrivée, se filmer et poster pour le public, c’est génial, mais je n’avais pas vraiment de smartphone« .

Bryan, dit docteur idéologie est un des premiers viners belges à succès. Pourtant, ce n’est qu’en 2016, au moment de l’épuisement de la tendance, qu’il s’y mettra ; et pour cause, Docteur idéologie n’avait pas de smartphone !

4 ans et 900 000 followers (Instagram et Facebook cumulés) plus tard, il est devenu une des références belges dans l’humour indépendant. Dans ses sketchs, il caricature une multitude de profils belges dont certains jamais touchés auparavant. L’Arabo-Belge (Dréré), la racaille, le noir, le flamand, le thug du Hainaut…

Au début, nous raconte-t-il, il était fan des caméras cachées de François Damiens AKA « François l’embrouille ». Ensuite, il imite ses parents et fait marrer son entourage.

« Je voulais faire de l’humour depuis 2004, je savais que c’était une vocation, mais les réseaux sociaux n’existaient pas encore vraiment, et le seul tremplin alternatif était le jamel comédy club. J’adorais ce que faisait François Damiens et heureusement la vague viner est arrivée, se filmer et poster pour le public, c’est génial, mais je n’avais pas vraiment de smartphone ».

Né à Kinshasa, Bryan débarque en Europe par Paris à l’âge de 2 ans. Il ralliera ensuite avec sa famille Bruxelles, Evere où il passera la grande partie de son enfance. Débatteur, rigolo et plein d’idées, c’est un ami à lui qui le surnomme « Docteur idéologie », un blaze qui ne le quittera plus.

Au-delà du rire et des idées, docteur idéologie rêve de cinéma, à l’avant et à l’arrière de la camera, il se voit acteur et metteur en scène. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Share Button

Comments

comments

Docteur idéologie; du « dréré » au thug du Hainaut
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top