Belgique

X-Maleya en concert à Bruxelles grâce à Union Asbl

Share Button

L’association africaine de Belgique « UNION », dans le cadre de la clôture annuelle de ses activités organise une soirée inédite : Le meilleur groupe camerounais du moment, les X maleya se produiront le 10 decembre à Bruxelles.

UNION, une association qui se démarque et fait la difference.. Constituée d’une quarantaine de membres d’horizons divers mais d’une majorité camerounaise, son président Daniel Assoumou, et Joseph Evegue, responsable du comité d’organisation ce sont exprimés au micro de brukmer au sujet du bilan 2011, des projets et de la méga soirée avec Xmaleya.

Daniel Assoumou Président d’Union

Depuis deux ans il y a une suite logique dans nos actions, Union est l’une des seul association africaine qui regroupe des membres de pays differents.

Quel bilan ?

Nous sommes passés d’association de fait à une Association légalisée à but non lucratif. Partant du principe que tout le monde a quelque chose à apporter de part son parcours et son expérience, nous avons mis sur pieds le COMET (comité échange et entre aide) qui se veut être une sorte de carrefour entre nécessiteux et offreurs, dans divers domaines.

Daniel Assoumou : UNION a également pris part au championnat africain de foot « CARTEL ». Ce fut une expérience enrichissante, nous avons fait des rencontres, et cela nous a permis de mieux nous connaitre entre membres.

Vous avez fait parler de vous au championnat cartel. Une belle équipe, un beau football, mais parfois à l’origine d’incidents déplorables… des répercussions négatives au sein d’Union ?

Daniel Asoumou : Non au contraire, même si cela n’a pas été facile, l’élimination en soi, n’a fait qu’augmenter la cohésion de notre groupe. Je profite de cette occasion pour réitérer nos excuses au près des organisateurs du championnat cartel. C’est ainsi le sport, mais l’UNION fait la force !

Joseph Evegue, responsable du comité d’organisation

Pourquoi le choix d’Xmaleya ? Pour changer les habitudes. Les années précédentes, nous invitions des artistes peu connus, mais cette fois ci nous nous sommes promis de présenter des artistes accomplis. Vu que c’est le cas, alors autant mieux viser haut et choisir les meilleurs.

Ceci donne une dimension supérieur a votre soirée. Ne craigne-vous pas de ne pouvoir gérer ce succes ?

Joseph Evegue : Biensûr, il va falloir gérer tout cela, nous ferons forcément face à des demandes en tout genre, ce sera à nous de canaliser. J’ai confiance au bureau en place, tout ce passera bien, je le pense.

Etes-vous à même de nous confirmer la présence de X-maleya à Bruxelles le 10 decembre ?

Joseph Evegue :Oui, tout a été mis en Œuvre, le contrat a été signé, même si personne n’est à l’abri des imprévus. Se produiront également Vero la Camer, une jeune artiste camerounaise et le groupe Afree’gmen. N’oublions pas que l’animation sera assurée par Willy Mix.

Au delà d’X-maleya que prévoyez vous ?

Joseph Evegue : A côté de cette soirée, nous organisons deux jours à l’avance, une conférence qui portera sur le thème, « diversité culturelle et mixité, contrainte ou ressource ? : cas de la Belgique et du Cameroun » ce sera l’occasion d’évoquer les conséquences de la crise politique belge sur les ressortissants camerounais.

Ce thème va au delà du social et nous oblige à parler politique. Les membres camerounais d’Union sont-ils allés voter aux élections présidentielles camerounaises ?

Joseph Evegue :Personnellement je ne suis pas allé voter, mais 2 ou 3 de nos membres y étaient. De manière générale, nous encourageons tout ce qui contribue à la démocratie au Cameroun.

Du haut de votre patriarcat, quelle appréciation donnez-vous à la présidence de Daniel Assoumou ?

Joseph Evegue :Au départ je n’y croyais pas, mais sa disponibilité, ses innovations me poussent à lui tirer un grand coup de chapeau. Mon souhait est qu’il aille au bout des projets qu’il a initié.

En un mandat, il est difficile d’aller au bout

Joseph Evegue :Oui mais je souhaiterais qu’on rallonge la durée du mandat et je donnerai tout mon soutien à Daniel si il briguait un nouveau mandat.

Herve Atemengue Chargé de communication de Union

Comment cela fonctionne ; la communication au sein d’une association aussi hétéroclite et multiculturelle q’Union ?

C’est une question d’organisation, nous avons une langue commune qui est le français, nous communiquons également par e-mails et par courriers postaux. Presque tous nos membres sont ouverts aux nouvelles technologies de l’information. A l’avenir, nous travaillerons pour accompagner et aider les personnes éprouvant des difficultés à manipuler ces outils, car c’est aussi cela « union »

Le dernier mot du président

Nous voulons insuffler un nouvel esprit. X maleya n’est que la cerise sur notre gâteau. Nous invitons les lecteurs de Brukmer à venir à notre soirée, à venir vers nous, à nos réunions. Derrière cette organisation, se trouve avant tout, un bel esprit.

Je n’oublierai pas de remercier nos partenaires que sont Brukmer.be, Restaurant « Le vieux Milla » – Chez Clara Exotics – Le Café Le Sud – Le café la Boussole – Le restaurant Afro Nsimalen – La crèche au Bonheur des Petits – camer.be – L’association des Femmes de Bonne Volonté Internationale en partenariat avec la ligne de vêtement Baring – Wenz Mode – Espace Voyage – AfroSons – Euphony

Share Button

Comments

comments

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: « Trouves ta voie », un atelier coaching pour jeunes Bruxellois, par Union Asbl | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top