Belgique

Fête de la jeunesse camerounaise; la JECAB perpétue la tradition en Belgique

Share Button

La JECAB  (jeunesse camerounaise de Belgique) perpétue sa tradition et pour la onzième année consécutive elle célèbre la fête de la jeunesse camerounaise  du dimanche 02  au samedi 08 février 2014.

Célébrée le 11 février de chaque année civile, la fête de la jeunesse camerounaise est un moment fort qui met les jeunes à l’honneur. Elle se traduit en général par l’organisation d’une semaine culturelle durant laquelle sont prévues des activités culturelles et sportives, des échanges socio-éducatifs, le défilé du 11 février et des soirées de Gala sur toute  l’étendue du territoire national.

Pour marquer le coup, la JECAB a transposé le concept  en Belgique et essaie à sa manière de célébrer cet événement qui se veut fédérateur.

jecabPour la JECAB cette semaine culturelle est :

–       Un moment de partage d’idées  (par l’organisation des conférences débats en fonction des sujets qui touchent les jeunes de la diaspora) ;

–       Un moment récréatif (par l’organisation d’une soirée jeux de société) ;

–       Un moment de rencontre (par l’organisation d’une journée sportive) ;

–       Un moment de détente et festif (par l’organisation d’une soirée qui marque la clôture des activités).

Cette année, la JECAB organise une semaine culturelle qui débutera le dimanche 02 février et s’achèvera le samedi 08 février par une méga soirée de gala. Cette semaine sera donc ponctuée par diverses activités :

–       Dimanche 02 février de 09h à 18h : une journée sportive au complexe sportif du Collège Saint Stanislas à Mons ;

–       Mercredi 05 février de 19h à 22h : une soirée jeux de société organisée à la maison africaine de Bruxelles, rue de L’alsace Lorraine, 33 -1050 Bruxelles ;

–       Samedi 08 février  à partir de 20h : une soirée de Gala, avec pour thème « Green Night

show » qui marque le retour à la nature, le retour aux sources. Cette soirée aura lieu au Birmingham Palace sis rue du Birmingham, 112 – 1070 Bruxelles.

L’un des objectifs de la JECAB étant de promouvoir les talents camerounais, vous aurez l’occasion de découvrir et d’apprécier les talents d’une star montante du coupé décalé et fils spirituel de  Serges Beno, Prince Collins le roi du Bokanabo.

Nous aurons bien évidemment la présence des  immanquables et incontournables ; DJ Willy mix ; le Chaka Zulu Manu Killer et Hugues Richepin le maestro de la soirée.

 

 

Share Button

Comments

comments

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Emmanuel Djob appelle à fêter la jeunesse camerounaise avec la JECAB le 6 février | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top