Belgique

Ammouna présente, le « festival international Rions Ensemble contre le Racisme » de Charleroi

Share Button

Du rappeur Youssoupha au Ministre président Paul Magnette, tous se mobilisent pour rire contre le racisme.

Le festival international « rions ensemble contre le racisme » est né de l’initiative de l’asbl Soleil levant qui comme l’explique son président Caleb Djamani, souhaite contribuer au renforcement du dialogue interculturel et lutter contre toutes les formes de discriminations en Belgique. Rassembler une pléthore de comédiens venus de France, du Canada, d’Algérie…pour rire du pire. Le 29 septembre à Charleroi au Centre Temps Choisi à Gilly-Charleroi, à partir de 19 heures, l’humour sera au rendez-vous. Le rappeur Youssoupha parrain de l’événement, se fera accompagner par Mokobé. Nous sommes allé à la rencontre d’Ammouna, la responsable de communication de l’événement. Entretien…

Ammouna YT 2

A 2 semaines de l’entame de l’événement, comment sentez-vous venir les choses ?
Je suis confiante. Nous avons fait du bon boulot jusque maintenant. Nous y avons aussi mis beaucoup de notre personne pour les campagnes publicitaires et j’espère que le public sera satisfait de la qualité de cette édition.
Quel est le rôle de la Responsable de la communication pour un événement tel que le vôtre qui se veut désormais International ?

Mon rôle est de promouvoir tout simplement l’événement. La campagne publicitaire avec le #toietmoicontreleracisme en est la preuve. Je suis également l’attachée de presse de l’événement donc je m’occupe de tout ce qui concerne la programmation des interviews dans la presse écrite, télévisuelle et radio. Je m’occupe de mettre en œuvre les dossiers de presse et communiqués de presse. Je gère aussi la fonction logistique entre l’ASBL Soleil Levant et les artistes : accueil, communication interne, etc. Tout ceci afin que leur séjour se déroule dans de bonnes conditions. Bref ! Dans tout ça, je n’oublie pas que nous sommes une équipe. On s’entraide car c’est l’union qui fait la force.

Ammouna et Monique Mbeka Phoba, cinéaste, ensemble contre le racisme

Ammouna et Monique Mbeka Phoba, cinéaste, ensemble contre le racisme

Venons-en au sujet « International » de l’événement. Le marché belge était-il devenu si petit qu’il eut fallu à tout prix élargir le public à l’international ?

Non, bien au contraire. Le marché belge est une pépinière de talents. Le fait d’accueillir des humoristes du Québec à l’instar de Rosalie Vaillancourt, d’Algérie avec Zaza, Luc Spada du Luxembourg, Tatiana Rojo alias Amou Tati de France, tous ces cas sont juste le moyen choisi pour confirmer notre volonté d’établir des ponts de solidarité entre les communautés et lutter contre toutes formes d’exclusion quel que soit le lieu.

Albert Mukulumani

Albert Mukulumani

Un mot sur les humoristes qui seront présents le 29 septembre…

Déjà, nous avons le plaisir d’accueillir l’artiste rappeur YOUSSOUPHA comme  parrain du grand événement Rions Ensemble Contre le Racisme cette année. Ils sont donc nombreux ces humoristes qui ont favorablement répondu à notre invitation. Entre autres : Tatiana Rojo alias Amou Tati, Nidhal Saadi, Cécile Djunga, Rosalie Vaillancourt, Zaza, Luc Spada , James Deano, Isabelle Nasello, Sum et Talip.
Au-delà du Festival International Rions Ensemble contre le Racisme, qui est Ammouna ?
Bachelière en sciences économiques et de gestion, j’ai longtemps travaillé pour une société de télécommunication très connue à Bruxelles dans le département marketing. La naissance de mon fils et l’envie de lui consacrer plus de temps m’ont poussée a me lancer comme indépendante et de créer ma propre boîte de communication. Je pensais pouvoir moins avoir de charge de travail en tant que patronne  et c’est tout le contraire qui s’est produit. Je travaille deux fois plus. Mais je ne ferai pas la fine bouche, j’adore mon travail. Je ne fais que progresser. Cette citation de Nelson Mandela me guide dans mon avancée : « Je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends ».
RIONS ENSEMBLE

#toietmoicontreleracisme

Depuis combien de temps travaillez-vous avec Caleb Djamany ? Que pourriez-vous nous dévoiler comme aspect de sa personnalité ?
Depuis bientôt un an. C’est une personne honnête, à l’écoute, avec une ouverture d’esprit incroyable. Dévoué à cette cause et perfectionniste tout comme moi. C’est presque une évidence que nous nous sommes retrouvés professionnellement.
Que pouvez-vous nous dire du parc médiatique africain de Belgique ? Un point fort et un point faible.
Le parc médiatique africain de Belgique commence a s’imposer petit à petit à côté des médias européens. Certes, il reste encore beaucoup à faire et il y a une belle part du marché belge à conquérir. Un seul mot : courage et en avant !
En compagnie du Docteur Denis Mukwege, l'homme qui répare les femmes

En compagnie du Docteur Denis Mukwege, l’homme qui répare les femmes

L’an prochain le festival se déplacera à Bruxelles. Est-ce à dire qu’après le tournant à l’international, Charleroi n’était plus assez « glamour » pour vos ambitions ?
L’aventure Rions Ensemble Contre le Racisme a démarré à Charleroi en 2012 avec le soutien et les encouragements de la ville de Charleroi. Après le succès manifeste des 2 premières éditions, nous avons opté pour un nouveau concept. Il s’agit d’une sorte de caravane qui passerait par les villes francophones belges. Plus tard, pourquoi pas envisager un déplacement de l’événement hors de nos frontières belges. Une première expérience réussie à Louvain-la-neuve en décembre 2013 dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de l’Homme. Le prochain challenge sera de passer par la capitale de l’Europe, Bruxelles. Un challenge qui pour son bon déroulement verra l’implication des Echevins des communes suivantes : Ixelles, Evere…
Que pensez-vous du réseau associatif africain de Charleroi vis-à-vis du Festival International Rions Ensemble contre le Racisme ? 
Le réseau associatif de Charleroi est dirigé par des personnes d’origines africaines. Nous collaborons ensemble pour lutter contre toutes formes de discriminations et favoriser la cohésion sociale.
Dora Ilunga, Echevine et Emir Kir, Bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode

Dora Ilunga, Echevine et Emir Kir, Bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode

Nous vous laissons ces dernières lignes pour partager avec nous l’une de vos blagues préférées. 
(Rires) Je ne suis pas douée et je ne retiens presque aucune blague !!!! Non attendez. Connaissez-vous la blague de la chaise? Elle est pliante…

Sinon, je tiens juste à rajouter que nous sommes fièrs du succès de notre campagne publicitaire avec la pancarte #toietmoicontreleracisme. Arriver à un point où des personnalités connues et influentes vous contactent pour faire partie de la campagne, cela fait du bien. Donc nous vous donnons Rendez-vous ce 29 septembre 2015 au Centre Temps Choisi à Gilly-Charleroi, à partir de 19 heures. Ensemble nous vous promettons de passer des moments agréables et édifiants.

Paul Magnette, Ministre Président de la Région Wallonne et Bourgmestre de la ville d eCharleroi

Paul Magnette, Ministre Président de la Région Wallonne et Bourgmestre de la ville de Charleroi

Share Button

Comments

comments

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: EMPATHY DAY, PARLONS KONGO | Brukmer

  2. Pingback: Bruxelles; La nuit des mérites « Dzesi » 2015; une expérience à vivre | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top