mhd a couleur café bruxelles
Belgique

Rencontre avec MHD, le créateur de l’Afro Trap

Share Button

« j’ai pour ambition aujourd’hui de faire connaitre ma musique partout dans le monde. »

Aujourd’hui âgé de 24 ans, MHD lève des foules, tourmente la jeunesse et la fait danser au rythme de l’AFRO TRAP dont-il serait le créateur. En concert en Belgique au couleur café festival, nous sommes allés à sa rencontre. Timide et humble, la jeune pousse d’origine sénégalaise et guinééenne est une star sans télévision. Propulsé par youtube comme beaucoup de nouveaux artistes du nouveau monde, Mohamed Sylla de son vrai nom, est un digne représentant de cette nouvelle génération créative et audacieuse.

MHD, un succès fou! Comment faites-vous pour garder la tête froide, bien fixée sur les épaules. C’est l’éducation de maman ou c’est naturel?

C’est un peu de tout, j’aime bien rester naturel. Je suis toujours au quartier, je prend le metro, les bus. C’est gérable encore, sauf dans des endroits où il y a beaucoup de monde, ça peut être difficile, donc on essaye de ne pas trop se montrer. De toutes les façons, je suis bien entouré, en famille et avec l’équipe avec laquelle je travaille.

Vous êtes très sollicité pour le moment… Black M, Mokobé et plein d’autres. Quels sont vos objectifs, quelle est la collaboration dont vous rêvez?

Pour l’instant je n’y pense pas spécialement, j’ai simplement pour ambition aujourd’hui de faire connaitre ma musique partout dans le monde et développer des collaborations partout où c’est possible.

La Trap musicétait déjà en vogue quand vous arrivez sur le marché, mais mélanger le style afro à la trap, n’est-ce pas le génie d’MHD? d’où vous est venue l’idée?

Dans le collectif dans lequel je fesais partie, nous faisions de la Trap avec du Rap un peu hardcorps, un peu street. De l’autre côté, la musique afro, c’est celle avec laquelle j’ai grandi, donc pour moi, le mélange des deux était assez évident. C’est arrivé au bon moment et c’est tant mieux.

mhd en concert a bruxelles couleur café

Des projets en Afriques? Artistiques ou pas.

On essaye de voir ce qu’on peut faire là bas. J’ai déjà plusieurs fois fait des petits shows au profit des associations qui oeuvrent pour des jeunes en Afrique. Pourquoi pas aider si je peux, je suis ouvert à ces idées.

Une marque et un style vestimentaire MHD est-il en route?

On travaille dessus, nous avons déjà sorti quelques modèles basiques de t-shirt et de training que nous avons déposé. Quand j’aurai un peu plus de temps, on y travaillera beaucoup plus pour faire quelque chose de bien adapté au style de mon public.

Vers quoi vous dirigez-vous pour l’instant?  travail/studio ou doit-on s’attendre à d’autres free styles?

Je reviens avec un deuxième album Afro Trap pour vous faire danser!

Interview menée par Ammouna pour Brukmer Magazine

Voir le clip à 28 millions de vues de MHD

 

Share Button

Comments

comments

Rencontre avec MHD, le créateur de l’Afro Trap
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: L'artiste Seven sera au Brussels summer festival (BSF) le 14 août | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top