Belgique

YEYI; la marque afro qui renaît le mâle à travers le wax léché

yeyi la marque afro chemises yeyi
Share Button

«Les hommes qui n’osaient pas porter le wax parce que trop typé, s’y retrouvent »

En 2015, trois afro-belges décidaient de coaliser leurs efforts et leurs génies créateurs au service d’un produit, d’une marque : Yeyi ! En Yoruba, signifie beauté et élégance. Plus que des chemises simplement élégantes, Yeyi a jeté son dévolu sur les hommes de 25 à 95 ans sans distinction de couleurs.

« Le challenge Yeyi a été de faire porter ses chemises aux hommes quelque soient leurs origines sociales, professionnelles ou géographiques » ; nous explique le trio de créateurs. « Yeyi alterne des touches de wax avec des finissions et des coupes universelles. Nous arrivons à décomplexer les personnes amoureuses du wax, mais qui n’oseraient pas l’arborer dans tous types de circonstances ».

Hommes d’affaires, banquiers, fonctionnaires ; en réunion, en dîner d’affaire ou en after work, Yeyi offre un panel d’opportunités d’élégance et de mis en valeur sous le ton raffiné et léché du wax africain. Un véritable exploit artistique et conceptuel qui permet aux personnes qui n’osaient pas porter le wax parce que trop typé, de se retrouver.

Selon ses créateurs, l’identité vestimentaire d’un homme montrerait sa façon de penser. En leur offrant autant de variantes dans ses chemises, Yeyi offrirait l’opportunité de se redécouvrir et de dévoiler leurs personnalités.

Une démarche équitable

Dessinées et créées en Belgique, les chemises Yeyi sont produites des mains de couturiers béninois, avec du tissu local. Si le principale challenge du trio est d’augmenter sa capacité de production au vu de la forte croissance de la demande, l’autre préoccupation est de garder l’authenticité et la démarche équitable qui habite le projet.

Sur des événements culturels, en vente privées et en magasin, les chemises Yeyi connaissent une envolée spectaculaire qui force ses créateurs à envisager au-delà des réseaux sociaux, l’ouverture d’une boutique en ligne et même d’un magasin physique exclusivement de la marque.

« Avant d’y arriver, nous nous préoccupons pour l’instant d’améliorer notre produit, car il n’est pas complètement aboutit, nous recevons des critiques, nous savons qu’il est possible de faire mieux, de devenir une référence, d’avoir des chemises de haut de gamme ; nous travaillons pour cela et il faut dire que pour l’instant, les retours sont très positifs ».

Yeyi ; beauté et élégance, mais surtout les pieds sur terre ! La team Yeyi ne manque pas d’ambitions, loin de tout désir d’exhibition, sur le terrain de l’entrepreneuriat, les afro-belges ne manquent pas de jouer leurs partitions.

Contactez et découvrez les collections YEYI sur FACEBOOK 

Share Button

Comments

comments

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les femmes afro-belges s'exprimaient à l'Espace Ochola | Brukmer

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top