manifestations anti raciste a bruxelles pour l'affaire Nathy
Belgique

Bruxelles; grosse manifestation anti-raciste suite à l’affaire Naithy

Share Button

« Nous ne pouvons plus accepter la banalisation, la normalisation des violences racistes et afrophobes ! »

Manifestations anti raciste affaire naith

Mercredi 1er fevrier 2017, 21h. Naithy, un adolescent noir monte dans un bus de la société publique des transports flamands (De lijn) à hauteur de zaventem. Naithy se fait commander à distance un ticket de bus qu’il reçoit par sms et présente au chauffeur (mode de payement accepté par la société). Le chauffeur flamand emet des doutes sur l’authenticité du sms et décide de téléphoner à la centrale qui lui demande de continuer de rouler jusqu’à Grimbergen où des contrôleurs se chargeront de vérifier. A Grimbergen, le jeune se prépare à déscendre quand le chauffeur de bus referme la porte sur lui. Surpris par le geste, Naithy retourne vers le conducteur pour demander des explications. Il constate alors avec étonnement que le le conducteur a sorti un couteau et se voit poignarder une fois, puis tente une seconde fois et manque le jeunhomme qui s’écarte par réflexe. L’adolescent s’enfuit en hurlant du bus voyant l’acharnement du conducteur qui continue de le poursuivre à pied, couteau à la main. Sur le conseil des autres passagers, Naithy téléphone à la police avant de se faire ambarquer par une ambulance. 

 » j’ai vu que les policiers avaient mis son couteau dans un sac pour pièce à conviction. Les contrôleurs, eux, sont arrivés par après et, avec ce qu’il s’était passé, ils n’ont même pas cherché à savoir si mon ticket était bien valide. »

Un suivi judiciaire révoltant et inquiétant

L’acte d’agression en soi, aura été moins grave, car au final, le pronostique vital n’ai pas engagé. Cependant, les autorités policières auraient tenté de banaliser les faits et de tourner la page. La mère de Naithy s’est vue refuser de déposer une plainte à plusieurs reprises sous prétexte que les procès verbaux étaient suffisants. Il aura fallu l’intervention d’un groupe de militants menés par Mireille Tseusi Robert qui se sont constitués partie civile. Entre temps, le conducteur du bus n’aura jamais été interpelé ni inquiété. 

« Si c’était mon fils qui avait poignardé le conducteur de bus, il serait déjà dans la voiture de police avec des menottes aux poignets. Je ne comprends donc pas pourquoi ce conducteur de bus a été relâché sur-le-champ »? s’interroge légitimement la mère  de la victime.

manifestation anti raciste affaire nathy bruxelles

Une marche pour dénoncer 

Ils étaient plus d’une centaine hier à défiler dans les rues d’ixelles (Bruxelles) pour réclamer justice. Justice pour Naithy, mais également justice pour toutes ces personnes afrodescendantes qui subissent un système de discrimination silencieux et sournois en Belgique.

Yvoire de Rosen; manifestante, anthropo-sociologue et activiste afro-féministe: « Nous ne pouvons plus accepter la banalisation, la normalisation des violences racistes et afrophobes ! On ne peut continuer à laisser passer les discriminations et violences s’institutionnaliser ! Nous ne pouvons cautionner la hiérarchie des vies et l’impunité ! Soulignons que les injustices actuelles s’inscrivent dans un processus sociologique structurel qu’il importe de rappeler. Le racisme systémique produit et reproduit un ensemble des discriminations cumulatives et répétitives, il ne se résume pas à une question d’actes et de violences isolés. Il s’agit bien d’une dynamique qui se manifeste de manière organique et institutionnelle. L’afrophobie systémique fait référence à la dimension récurrente et collective ( et non individuelle) de discriminations et d’actes racistes qui visent les personnes afrodescendantes ( stigmatisation, contrôle du faciès, violence visuelle, violence symbolique, violence psychologique, violence physique, pratiques humiliantes et déshumanisantes, violences policières,..) »

©Photo :Nganji Laeh

©Photo : Méline Sahiri

©Photo Gia Abrassart

 

Share Button

Comments

comments

Bruxelles; grosse manifestation anti-raciste suite à l’affaire Naithy
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top