fespaco
Cinema

Pourquoi le Fespaco est-il le plus grand festival d’Afrique?

Share Button

50 ans du Fespaco du 23 au 2 mars à Ouagadougou

Il s’agit de la 26e édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou au Burkina Faso. Le FESPACO fête son 50e anniversaire. Créé par des passionnés du cinéma en 1969 alors que le pays était vide de structure cinématographique, il est depuis le lieu de référence et la vitrine du cinéma du continent Africain.

Promouvoir le développement de la cinématographie africaine est le fer-de-lance du Fespaco depuis sa naissance : la biennale, la création d’une école de cinéma, le Marché international du Cinéma et de la télévision (MICA), la Cinémathèque africaine, les publications, les projections dans les zones rurales, les partenariats, la promotion du cinéma africain dans les festivals internationaux…

Le FESPACO est le lieu incontournable des professionnels du 7e art, des hauts représentants de la culture et des arts, des cinéphiles, des personnalités politiques et diplomatiques d’Afrique et des autres continents.

fespaco 2019 à bruxelles

Mais surtout la population du Burkina Faso et des pays de la sous-région ouest-africaine remplissent les salles et participent activement aux différents évènements tant attendus, car il est le moment du dialogue et de l’ouverture sur les différentes cultures d’Afrique.

« Confronter notre mémoire et forger l’avenir d’un cinéma panafricain dans son essence, son économie et sa diversité »

est le thème de cette année. Le temps d’une semaine, bilans et résolutions seront nécessaires pour continuer à faire en sorte que le cinéma africain soit mieux connu des autres continents.

L’Union européenne est partenaire du festival depuis 40 ans.. Elle continuera à apporter son soutien, car convaincue que la richesse de la créativité du cinéma africain mérite une bien meilleure diffusion internationale.

Tout le monde a conscience que le cinéma africain est un facteur important de dialogue, de compréhension mutuelle, mais aussi de création d’emplois. En ces temps où le terrorisme est latent, le Festival de Ouagadougou est un moment important pour faire un pied de nez aux radicaux qui sèment la peur dans le nord du pays.

50 ans en chiffres :

  • 2140 films projetés
  • 160 prix décernés
  • 25 éditions tenues

Quelques dates clés :

  • 1969 : 1ere édition. La première personne à avoir présidé le festival est une femme : Mme Alimata SALEMBRE.
  • 1972 : Institutionnalisation du FESPACO avec un grand prix dénommé Étalon de Yennenga, Symbole de l’identité culturelle africaine.
  • 1987 : Création de la section Diaspora dans la sélection officielle
  • 1995 : Inauguration officielle de la Cinémathèque africaine de Ouagadougou

Share Button

Comments

comments

Pourquoi le Fespaco est-il le plus grand festival d’Afrique?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top