Cameroun

TALENT D’AFRIQUE : FÉLIX FOKOUA, LE « MAÎTRE » DU SECTEUR !

Share Button

Pétri de talent, l’étudiant en Master Biologie aujourd’hui âgé de 24 ans est un fan inconditionnel d’art. Autodidacte, il n’a jamais fait d’école pour la passion qui l’anime.

Dessinateur hors-pair, artiste de l’ombre, Le visage candide, « baby face » serait-on tenté de dire. Félix Fokoua est un jeune camerounais originaire de la Région Ouest Cameroun.

Très tôt, il s’est initié et a travaillé son savoir-faire par le dessin. C’est ainsi qu’est né peu à peu le projet : secteur 4ème stade qui est devenu à ce jour l’un des projets phares dans la globosphère d’initiatives artistiques portées par les jeunes talents africains. Au côté de Kiroo Games et de son initiateur Olivier Madiba , Félix Fokoua se dresse également comme l’une des pépites à suivre dans le secteur des Nouvelles Technologies africaines mêlant bandes dessinées, dessins animés et jeux vidéos.

DESSIN FOKOUA 1

Origines de  Secteur 4ème stade

Le proverbe dit très souvent que le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin. Pourtant parfois l’ennui se trouve être à l’origine de bons nombres de prouesses dans l’univers des inventions. C’est ce qui est arrivé au jeune Fokoua. « Le projet secteur 4ème stade est une BD africaine née par hasard en 2010. Je m’ennuyais dans ma chambre et j’ai voulu faire une histoire amusante sur le phénomène des églises réveillées. Après avoir conçu un scénario, je me suis mis à dessiner. » Ainsi donc au départ il ne s’agissait juste que d’un simple délire intra-familial dans lequel les cousins et cousines jouaient le rôle de jury.

Lorsque notre talentueux artiste s’est enfin rendu compte que ses oeuvres avaient un sens qui pouvaient porter bien au-delà d’un simple hobby, il a décidé de continuer, battre le fer, en y mettant cette fois-ci plus d’allant dans ses dessins. Quant au nom quelque peu « farfelu » du projet, secteur 4ème stade s’est imposé encore grâce au fait du pur hasard. Le chiffre 4 étant la pierre angulaire du titre, « mon chiffre préféré » comme il avoue dans sa présentation. Secteur c’est aussi un terme très souvent usité pour désigner un quartier. Et Stade ? Tout simplement parce qu’il est passionné de football. Voilà donc brièvement détaillé les origines du nom de ce qui est à ce jour un incroyable projet !

DESSIN FOKOUA 3

Le jeune artiste tire son inspiration du quotidien dans la société camerounaise, son vécu, les histoires racontées. Parfois quelques unes nécessitant une touche personnelle pour apporter davantage de drôlerie dans le concept. En général les histoires se passent toutes à Yaoundé, capitale du Cameroun, dans le quartier « Secteur 4ème stade » qui selon l’auteur est un mini quartier imaginaire dans Mendong, un plus grand et qui existe par contre dans la réalité de Yaoundé.

Comme dans tout grand projet, il y a eu l’idée puis la rencontre avec les difficultés et enfin la détermination du porteur du projet qui aura permis à l’idée d’arriver à éclosion ou d’être tout juste mort-née. Ainsi, des obstacles, le jeune Fokoua n’a pas manqué d’en trouver. Le principal problème étant la mise en couleur. Avec humilité il avoue sur son site internet qu’il n’est pas un professionnel, ce qui lui demande encore plus de temps pour parvenir au résultat actuel. Le dessin, tel est son point fort et son principal atout. Néanmoins, il a toujours su faire preuve d’abnégation afin qu’aucun handicap n’entrave le processus d’avancement du projet.

DESSIN FOKOUA 2

5 ans déjà ont passé depuis les premiers balbutiements de l’idée. Au-delà de sa passion qu’il tient à pousser le plus loin possible, Félix Fokoua a avoué que redorer la place du dessin en lien avec les réalités culturelles camerounaises voire africaines, tel est son bâton de pèlerin.

Ralf Touomi

Share Button

Comments

comments

5 Comments

5 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top