Afrique

Grande première en Belgique : Tosangana festival est là

Share Button

Quand des étudiants africains donnent leur version de « l’union fait la force » !

Des festivals en Belgique ce n’est pas ce qu’il manque. Mais qu’en est-il de ceux qui mettent réellement en avant la musique africaine et qui en plus sont accessibles à tous ? C’est bien simple, avant la naissance de Tosangana Festival, il n’existait à ce jour aucun événement d’une telle ampleur ralliant musique africaine et Hip-hop et qui plus est à un  prix  très abordable.  Tosagana offre donc à la Belgique, une grande première.

Aux origines 

Actif sur le campus universitaire de l’UCL ainsi que dans toute la Belgique francophone, le cercle des étudiants congolais dit CEC est une association sans but lucratif qui a pour mission d’organiser des activités visant à mettre en avant les cultures congolaises et africaines en Belgique et principalement sur le campus de Louvain-la-Neuve. Bien conscients du contexte culturel belge actuel,  ces étudiants ont créé et organisé ce festival afin non seulement de faire passer un incroyable moment au public,  mais aussi de l’inviter à la rencontre et à la découverte d’autrui.  C’est notamment pour cela, qu’ils ont choisi de nommer leur événement Tosangana signfiant « rassemblons-nous » en Lingala.

Des artistes invités de marque  

Qui dit festival,  dit flopée d’artistes nationaux et internationaux. Même si Tosangana ne durera qu’une seule soirée, il n’a pas faillit à la règle. Le 28 mars dès 18h45, nous aurons donc l’occasion de festoyer sur la musique de quatre artistes de renom; G.A.N, FranglishBoddhi Satva et enfin Angel. Contacté pour la plus part sur les réseaux sociaux, ils ont tous été conquis par le projet Tosangana.
En plus de vouloir nous faire danser toute la  soirée sur des sons qui cartonnent, le CEC désire aussi  avoir un véritable impact sur le continent africain. Pour ce faire, le festival a choisi de soutenir  l’œuvre caritative de Sœur-Leve-toi. Cette association composée d’etudiantes résidant aux 4 coins du monde, a pour but de promouvoir la scolarisation de jeunes filles en République Démocratique du Congo en leur offrant notamment une bourse couvrant la majeure partie de leur scolarité.
Cette soirée,  sera aussi l’occasion de découvrir les délices d’un traiteur africain tout en sirotant des cocktails exotiques.  Pour finir en beauté, une after party privée sera organisée au « Loungeatude » de la ferme du Biéreau où se teindra le festival.

Yes we can… 

Ambitieux et déterminés , les étudiants de l’association ont réussi à faire de leur rêve une réalité. Partis de rien, c’est uniquement par leur travail acharné et leur audace qu’ils sont parvenus à faire naître un tel événement.

 » Malgré notre dossier en béton, nous nous sommes vu refuser les subsides de l’UCL culture et autres organismes pour des détails absurdes.  Nous avons très vite compris que nous ne pourrions compter que sur nous même.

Mais nous ne voulions pas que l’argent soit un frein à nos ambitions alors nous avons financé notre événement avec nos faibles moyens et nous avons fait appel à la générosité de nos proches», explique Fidele Murengezi , Vice président du CEC et project manager de Tosangana.

Aujourd’hui, il manque encore une partie du budget global. L’association espère  atteindre cette somme  grâce à la vente des tickets  aux prix très accessibles et grâce au crowdfunding qu’ils ont mis en place.  Avec Tosangana festival, le Cercle des étudiants congolais de Louvain- la-Neuve nous offre une bel exemple de notre devise nationale  l’union fait la force et nous montre qu’en faisant preuve de détermination  on peut tout réaliser !

Il ne reste que quelques jours alors ne tardez pas à acheter vos places et n’hésitez pas non plus à faire un petit geste pour soutenir le projet.

 

 

Share Button

Comments

comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top