Floribert Anzuluni et maria arena
politique

RDC: une vingtaine d’eurodéputés pour parrainer des défenseurs de droits humains

Share Button

Une initiative inédite qui vise à prévenir les pressions et abus en RDC durant les mois à venir.

Nous étions à la rencontre de Floribert Anzuluni du mouvement citoyen FILIMBI, et Maria Arena, députée européenne; afin de comprendre les tenants et les aboutissants de cette initiative originale dans laquelle une vingtaine de parlementaires européens acceptent de parrainer 20 défenseurs des droits humains en République Démocratique du Congo. Un soutien moral et  symbolique contre la répression.

Les défenseurs des droits humains sont victimes de nombreuses pressions, d’arrestations et de détentions extra-judiciaires en République Démocratique du Congo. La société civile congolaise relaie sans cesse les exactions commises et elle est porteuse de la voix alternative, face au blocage politique que connait le pays. L’accord de la Saint-Sylvestre signé l’an dernier prévoit l’organisation des élections pour au plus tard le 31 décembre 2017. Ce samedi 30 septembre était la date limite pour convoquer les élections si la CENI voulait qu’elles aient lieu avant cette date butoir. La volonté souveraine qu’anime tout citoyen de choisir librement ses dirigeants est bafouée et ignorée par le non-respect de la constitution. L’avenir du Congo est teinté de violence politique.

À l’initiative d’une vingtaine d’associations congolaises, très actives dans la défense des droits de l’homme, un mécanisme de parrainage a été mis en place pour permettre une protection proactive contre la répression que subit les activistes congolais. Le parlementaire européen s’engage individuellement vis-à-vis d’un activiste désigné par chacune de ces associations locales. Par téléphone, le parrain ou la marraine est joignable par l’activiste en cas de nécessité ou de danger. En pratique, chaque parlementaire européen fait jouer ses réseaux constitués des contacts qui connaissent la RDC et des réseaux diplomatiques pour faire passer «bon nombre de messages» concernant l’activiste parrainé quand ce dernier subit des pressions du gouvernement.

Cette initiative demandée localement, non partisane au niveau européen, est menée par des membres de groupes politiques différents qui vont de la gauche radicale, la GUE (Gauche Unitaire Européenne), la droite démocratique PPE (Parti Populaire Européen), en passant par les Socialistes et Démocrates ainsi que les Verts. Parrains ou marraines viennent de plusieurs pays différents afin d’assurer une multiplicité de réseaux et une impartialité du fait de la solidarité multipartite affichée. Au Congo, l’action de ces organisations locales couvre toute l’étendue du territoire national. Il ne s’agit pas de privilégier les grandes villes au détriment du milieu rural, ni de soutenir un camp politique ou un quelconque candidat. Le défenseur des droits de l’homme est le dernier rempart de la démocratie face à une absence de réponse réelle de la communauté internationale pour le Congo.

L’affaire Chebaya est un cas d’école selon Floribert Anzuluni du mouvement citoyen FILIMBI.

«L’assassinat de Floribert CHEBEYA a été un tournant décisif dans le niveau de répression des activistes de la société civile en RDC par rapport au régime de monsieur Kabila parce qu’il a quand même été assassiné dans le siège de la Police nationale, en pleine journée, dans des conditions assez surréalistes. Mais ce qui est inquiétant et alarmant c’est que cette répression a continué bien après. Lorsque vous voyez ce qui se passe en janvier 2015, c’est une répression sanglante qui est même pire, malheureusement, que celle que Feu CHEBEYA a subi. Quand vous voyez septembre 2016, c’est exactement la même chose, c’est une répression en pleine journée où des militaires tirent clairement dans la foule et on tue une cinquantaine, une centaine de personnes qui manifestent pacifiquement. Oui, ça a été un tournant mais malheureusement ça n’a pas empêché le régime de continuer à réprimer. Et donc oui, ce sont tous ces événements-là qui nous poussent à réfléchir sur des mécanismes qui permettent de les réduire. C’est pour cela que très clairement nous soutenons les sanctions ciblées contre les individus et que nous avons initié ce programme de protection des activistes. C’est essentiel, sinon les activistes vont finir par s’exiler, moi j’ai dû m’exiler, personnellement je sais ce que c’est et ces activistes ne vont plus du tout être capables de faire leur travail parce que ce sont des êtres humains avant tout. Et ce soutien, croyez-moi, est extrêmement important dans le combat pacifique que ces activistes mènent.»

A l’heure actuelle, l’ensemble des institutions européennes sont préoccupées par la lutte contre les causes profondes des migrations. S’attaquer à la problématique de la répression éviterait des drames, permettrait aux populations de vivre sereinement. Cette mobilisation internationale est l’expression de l’attachement de chacun de ces parlementaires à la capacité de résistance particulièrement importante qu’affiche la population congolaise qui survit dans un pays dont l’histoire collective compte trop de drames. Relayer la réalité congolaise est une noble cause.

LISTE DES ORGANISATIONS LOCALES PARRAINÉES

1. FILIMBI – Kinshasa
2. LUCHA – Goma
3. CCOMPTE A REBOURS – Kinshasa
4. NOUVELLE SOCIETE CIVILE CONGOLAISE (NSCC) – Kinshasa
5. PROTECTION ENFANTS/SIDA – Kinshasa
6. IL EST TEMPS – Kinshasa
7. ASADHO – National
8. INSTITUT POUR LA DEMOCRATIE, LA GOUVERNANCE, LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE (IDGPA) – Kinshasa
9. JUSTICIA – Lubumbashi
10. PARLEMENT DEBOUT DE FURU – Butembo
11. CONGOLESE INTERNATIONAL CONGRES (CIC) – Kinshasa
12. AGIR POUR LES ELECTIONS TRANSPARENTES ET APAISES (AETA) – Kinshasa
13. JOURNAL / TEMPETE DES TROPIQUES
14. RADIO KASAI HORIZON
15. FILIMBI – Ituri
16. JOURNAL / LES POINTS SAILLANTS PLUS / Kinshasa
17. JOURNALISTE CC NEWS
18. JOURNAL ELECTRONIQUE « TOKOMI WAPI »
19. JOURNALISTE INDEPENDANT
20. ASSOCIATION CONGOLAISE POUR L’ACCES A LA JUSTICE (ACAJ)

LISTE DES DÉPUTÉ.ES EUROPÉENS

1. Monsieur Gianni PITTELLA (Italie / Partito Democratico) du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.
2. Madame Maria ARENA (Belgique/ Parti Socialiste) du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.
3. Monsieur Pier Antonio PANZERI (Italie / Articolo UNO – Movimento Democratico e Progressista) du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.
4. Madame Elena VALENCIANO (Espagne / Partido Socialista Obrero Espanol) du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.
5. Madame Soraya POST (Suède / Feministiskt Initiativ ) du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.
6. Monsieur Norbert NEUSER (Allemagne / Sozialdemokratische Partei Deutschlands) du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.
7. Monsieur Philippe LAMBERTS (Belgique / Ecologistes Confédérés pour l’Organisation de Luttes Originales) du Groupe des Verts / Alliance libre européenne.
8. Madame Heidi HAUTALA (Finlande / Vihreä liitto) du Groupe des Verts / Alliance libre européenne.
9. Madame Barbara LOCHBIHLER (Allemagne / Bündnis 90/Die Grünen) du Groupe des Verts / Alliance libre européenne.
10. Monsieur Claude ROLIN (Belgique / Centre Démocrate Humaniste) du Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-Chrétiens).
11. Monsieur Louis MICHEL (Belgique / Mouvement Réformateur) du Groupe Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe.
12. Monsieur Javier NART (Espagne / Ciudadanos – Partido de la Ciudadania) du Groupe Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe.
13. Madame Marie-Christine VERGIAT (France / Front de Gauche) du Groupe confédéral de la Gauche Unitaire Européenne / Gauche Verte Nordique).
14. Monsieur Helmut SCHOLZ (Allemagne / Die Linke) du Groupe confédéral de la Gauche Unitaire Européenne / Gauche Verte Nordique).
15. Madame Lola SANCHEZ CALDENTEY (Espagne / Podemos) du Groupe confédéral de la Gauche Unitaire Européenne / Gauche Verte Nordique).
16. Monsieur Charles GOERENS (Luxembourg / Parti Démocratique) du Groupe Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe.
17. Madame Patricia LALONDE (France / Union des Démocrates et Indépendants) du Groupe Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe.

Share Button

Comments

comments

RDC: une vingtaine d’eurodéputés pour parrainer des défenseurs de droits humains
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top