musique

Belle diversité cette année au Festival Esperanzah avec Ibeyi, Martha, Blick Bassy…

Share Button

du 2 au 4 août, un bol d’air frais autrement !

C’est parti pour trois jours de musique, de nature et de fête! Belles découvertes et coups de coeur assurés sur les différentes scènes à découvrir: La scène Jardin avec ses têtes d’affiche, line up émergent et contemporain à la Scène Futuro, musique acoustique et roots sur la Scène Alpha… Sans oublier le nouveau spot, le « Kiosq », the place to be pour se déhancher au before et à l’after avec différents DJs. Beaucoup d’animations et surprises sont également annoncées.

Danakil, Ibeyi, Delgres, Dub FX, Lord Esperanza

Vendredi c’est le feu !! Danakil, la crème du reggae français, nous vient avec des nouveaux flows. 

Ibeyi, ce groupe parisien de deux sœurs, aussi jumelles que différentes, ramène des chansons charnelles et mystérieuses, comme des prières légères. Leurs textes parlent du racisme, des femmes indépendantes, des violences policières, du gouffre sous nos pieds, de la transmission… Des jeunes-femmes ouvertes sur le monde. 

Delgres, c’est un trio de blues créole, un savant mélange entre musique caribéenne et tradition louisianaise injecté de rock. Le groupe s’inspire de Louis Delgrès et rend hommage à ce héros emblématique de la lutte contre l’esclavage. Une identité forte, un son de lutte et d’espoir. 

Dub FX, sa musique est un voyage. Cet artiste indépendant australien est un phénomène de la musique Beat box/Dub/Psychédélique/Trip hop. 

Lord Esperanza explose les codes, expérimente et évolue dans la musique, entre rap conscient et textes introspectifs et pointe d’égocentrisme. Il présentera son 1er album à Esperanzah! 

Michael Kiwanuka, Blick Bassy, Pongo

Samedi, on remet ça ! Michael Kiwanuka l’un des meilleurs musiciens Soul des temps modernes. Son timbre de voix faisant penser à Otis Redding et sa soul-folk épurée, toute aussi sublime qu’émouvante, ne peuvent que vous envelopper de douceur.

Artiste et auteur accompli, Blick Bassy chante l’histoire occultée de son Cameroun natal. Son écoute donne la sensation d’être à la fois dans le cœur du village et dans la plus totale universalité. 

Pongo incarne le renouveau du Kuduro (mélange de break dance, semba angolaise et électro). Pongo, elle révolutionne le genre en mixant ses racines africaines avec l’électro, la bass music, et la tribal pop qui donne envie de danser à tous les coups. 

Muthoni drummer queen, Vanupié, Martha da’ro, Saodaj’, la malanga

Dimanche accrochez-vous ! La tornade Muthoni rummer Queen débarque et compte bien faire entendre la voix des femmes africaines qui refusent de se laisser dicter leur choix !

 Vanupié, c’est un univers soul, pop avec une touche de reggae venant épicer tantôt sa voix, tantôt sa musique. Avec ses musiciens, il laissera à Floreffe un sentiment de bien-être.

Chanteuse et actrice belge aux racines angolaises, Martha Da’ro, un mélange d’aisance et grâce soul, hip-hop et funk. Sa voix inimitable crée un univers rêveur surprenant mais furieusement entrainant.

Le groupe Saodaj’  propose un son nomade et métissé, soutenu par des percussions traditionnelles réunionnaises et d’ailleurs. Il questionne en poésie les beautés et les dérives du temps et invitent à la rencontre et à l’émotion à travers des textes ouverts et contemporains. 

Malanga de Bruxelles, propose une salsa originale issue des musiques des années 60-70 et des rythmes du bassin caribéen. Percussions, piano, basse, flûte et voix, autant de musiciens qui vont vous faire revenir à la sauce tropicale.

Un festival hors du commun qui promet de vous faire voyager !

Pour sa 18e édition, le festival prouve une fois encore qu’un autre monde est possible et vous invite le temps d’un week-end dans l’univers festif et coloré d’Esperanzah ! 

Share Button

Comments

comments

Belle diversité cette année au Festival Esperanzah avec Ibeyi, Martha, Blick Bassy…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

populaire

To Top