Arts visuels

Découvrez l’exposition « Ex-Africa » au musée du Quai Branly à Paris

Share Button

Transgression et questionnement sont au rendez-vous avec des œuvres de multiples origines.

En référence à l’historien Romain Pline, qui disait: « Ex Africa semper aliquid novi » qui signifie littéralement « qu’il y a toujours quelque chose de nouveau en provenance de l’Afrique », l’exposition « Ex-Africa a ouvert ses portes hier 19 mai, après un report en février à cause des conditions sanitaires.

Cette exposition est une tentative de décrypter les relations qui unissent la scène contemporaine mondiale et les arts africains anciens. Que sont devenus les références africaines devenues classiques mondiaux comme Chéri Samba, Annette Messager, Jean Michel Basquiat, Alun Be…

Dans cette exposition, les œuvres ne sont pas toutes originaires d’Afrique. Cette démarche, selon le commissaire, Philippe Dagen,, permet de déconstruire l’image coloniale, y compris le rapport de l’occident à l’art Africain. Un rapport dit-il biaisé.

L’exposition est l’occasion de découvrir de nouvelles œuvres créées spécifiquement pour l’exposition, notamment celles de Myriam MihindouKader AttiaRomuald Hazoumè ou Pascale Marthine Tayou, considérés comme le présent et le futur de l’art contemporain africain.

Fait exceptionnel, l’exposition d’Emo de Medeiros, qui présente un travail de transmission de chance, de spiritualité à travers une structure esthétique et technologique à tomber par terre.

Au Musée Du Quai Branly

Share Button

Comments

comments

Découvrez l’exposition « Ex-Africa » au musée du Quai Branly à Paris
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top