musique

Les 10 finalistes du concours G3A de l’artiste émergent de l’année 2021

Share Button

Ils étaient 86 artistes à postuler au concours; seuls 10 ont été retenu par le jury pour la phase finale qui les soumet au vote du public jusqu’au 31 août.

Pour rappel, le concours G3A de l’artiste émergent de l’année est organisé par les Golden Afro Artistic Awards, cérémonie de récompense et de reconnaissance des talents afro-belges. Cette année, la cérémonie aura lieu le 11 septembre au Théâtre National Wallonie Bruxelles. Elle verra primer une dizaine d’artistes de toutes catégories, dont le lauréat de ce concours qui recevra le prix du public. Découvrez de manière aléatoire, les 10 finalistes et VOTEZ!

1-kapema V

Kapema V est auteur, chanteur interprète né a Bruxelles d’origines congolaise. Passionné de musique depuis son plus jeune âge. Kapema V a réalisé plusieurs collaborations: clip, show live , show case… Créatif et rêveur, il garde néanmoins la tête sur les épaules.

« Mon but en postulant au concours G3A, c’est de faire valoir mes idées mes messages et de pouvoir partager mon univers, tendre la main a l’opportunité commune et soutenir la cause artistique ».

Autres lien: https://www.youtube.com/watch?v=DToIPZN-S6c

2-Cœur Rit

Championne burundaise de slam poésie en titre, slameuse féministe révoltée, c’est en 2011 qu’elle débute le slam. Tout de suite, son style s’est confirmé. Après avoir été formée par les slameurs Rouda et Lyor du collectif 129H, Croquemort du Tchad, Caylah de Madagascar, de 2014 à 2020, en mai sa carrière prend son envol. Prestations au Rwanda, en Ouganda, en RDC au festival Amani, son nom se fait une place petit à petit dans les esprits. Tournée en Belgique à partir de mai à juillet 2021 elle a donné 10 concerts et des ateliers à l’université de Louvain la neuve et à l’université libre de Bruxelles sur le slam. Burundaise, d’origine, Coeur Rit n’a que 22 ans.

« Militante des droits de la femme et ceux de la fille, je suis la voix qui brise les tabous. Active sur les réseaux sociaux, vous pourrez trouver mes œuvres au nom de mon pseudonyme « Cœur Rit » sur Instagram, Facebook et YouTube. Je représenterai mon pays, le Burundi, lors de la coupe d’Afrique de Slam-Poésie ».

3-Multis

Multis, anciennement appelé Multi Destinies, est un chanteur bruxellois de pop urbaine et French Electro, originaire du Congo. Après un certain nombre d’années dans la musique et une brève pause, c’est avec une identité plus assumée, puisant ses inspirations dans des sonorités diverses que Multi Destinies devient Multis, et en solo. Fort de ses origines africaines, l’artiste belge décide de transmettre sa double culture à travers son travail mais aussi en proposant un style atypique et diversifié. C’est donc entre pop, électro, rap et afro que vacillent les textes parfois légers, parfois plus critiques de Multis, qui se veulent avant tout, porteurs de messages positifs.

4-Mac Lister

Artiste bruxellois d’origine camerounaise et d’expression anglaise, Mac Lister excelle dans un rap épousant d’autres styles musicaux tels que la pop, l’afro music, le rnb, la soul, la dancehall, le jazz et le rock. Il s’agit d’un artiste bruxellois qui fait du rap son exutoire, sa thérapie et son parloir afin de dépeindre les réalités sociales et les rapports humains. Auteur d’un premier Ep de 5 titres intitulé Blessed orphan sorti en 2016, il a enchainé plusieurs singles remarqués par certains médias et le grand public tels que Roll me a spliff, Fimbu Nation et Jodeci mob et Rise in your Love. Sur le plan scénique, afin de présenter ses projets musicaux au grand public, il a effectué entre 2017 et 2018, plusieurs concerts et show cases en Belgique, notamment dans les villes de Bruxelles, Mons, Tournai, Liège, Bossu, Ath… Parlant de son actualité, il prépare un nouveau projet d’EP de 10 titres qui se veut plus abouti et fidèle à son univers musical, ses valeurs, son vécu et sa personnalité.

5-Ziza Youssouf

A la fois chanteur, danseur, auteur et compositeur, ZIZA YOUSSOUF dégage, à travers sa musique universelle, une énergie vitale, portée par sa voix solaire et puissante. Véritable icône en Mauritanie, sa notoriété s’étend de l’Afrique du nord et de l’ouest jusqu’au sud de l’Europe. Plus qu’un musicien de talent, ZIZA YOUSSOUF est un artiste engagé dont la singularité tient à son impressionnante voix et à ses pas de danse tourbillonnants. Sur scène, il donne du plaisir tout en se faisant plaisir, dans une prestation musicale de rêve qui a du sens et nous transporte… Ziza dispose d’un vaste répertoire de chansons originales qu’il interprète en peul (Mauritanie), wolof, arabe, anglais et français. Son message positif promeut des valeurs universelles (Liberté, Justice, Égalité, Fraternité…) et s’adresse à toute l’Humanité, le tout sur une World-Music teintée de « Reggae-Blues-AfroPop ». Le groupe « ZIZA YOUSSOUF » est actuellement composé de plusieurs musiciens chevronnés originaires de Mauritanie, du Sénégal, du Congo, d’Italie et de Belgique mais avant tout « Citoyens du Monde ».

6-Odrey

Artiste indépendante basée à Bruxelles. Avec un background de choriste, Audrey est officiellement active dans le milieu de la musique depuis 3 ans. Elle a eu l’occasion d’accompagner de nombreux artistes belges en tant que choriste. Audrey a sorti en 2020, son tout premier titre « rancoeur » qui est un titre aux sonorités Afro, Pop et Rnb. Ensuite, en 2021, elle sort en février un deuxième titre, « self love » qui envoie un message d’amour, d’acceptation et de confiance en soi.

« J’aimerais, à travers ce titre, toucher un maximum de personnes et surtout les encourager dans leur vie de tous les jours. Pour se faire, j’aimerais étendre ma musique le plus loin possible en passant par des professionnels du métier et les médias. Raison pour laquelle je postule au concours G3A de l’artiste émergent de l’année.. »

7-EKYU

Originaire du Bénin, EKYU manipule le fongbè aussi bien que le français et fait vibrer ses différentes sonorités ensemble. Attachez votre ceinture direction l’espace! Ingénieur du son de formation, artiste autodictate et polyvalent, EKYU après un parcours atypique se lance sur scène. Enfin circonstances sanitaires obligent, cette entrée se fera sur les réseaux avec un premier son : OH DJÉ. EKYU vous emmène dans son monde unique, la tête dans les nuages et les pieds enfoncés dans le sol. Des paroles fortes sur une rythmique envoûtante, vous ne pourrez pas rester de glace. Précédemment membre du groupe Barzaj Gang, EKYU a pris le temps de mûrir et de faire grandir son univers sonore et visuel avant de présenter à tous son nouveau projet. Après de nombreuses rencontres et collaborations (big up @Naturalllijah!), il est temps de sortir un premier projet. Cuisiné dans son propre studio Univairprod et masterisé chez @Soundsitive Studio, découvrez OH DJÉ.

8-Collectif Pink Bullshit

Le collectif Pink Bullshit est composé de Sakura Nani, Body Not Love et Umberto Dias. Un groupe indépendant qui se fait petit à petit sa place dans le monde de la musique belge. Un mélange d’univers qui leur permet d’exploiter toutes les formes de musiques, sans se ranger dans une case prédéfinie.

« Nous aimons beaucoup l’univers  »kinky ». Issus des diasporas congolaises et angolaises, nous somme fière de nos origines et de représenter aussi notre beau et plat pays qu’est la Belgique !!! »

9-Lily Head

Lily head est une chanteuse bruxelloise de 26 ans. Elle chante et écrit depuis ses 8 ans en anglais. Lily fait du Rnb Soul avec une touche de Neo soul. Ecrire des chansons a été mon seul exutoire toute ma vie et j’ai comme but de partager cela afin d’aider des personnes a se soigner par la musique et en inspirer d’autres.

« Je travaille actuellement avec une nouvelle équipe très motivée et nous allons sortir un EP en septembre afin de montrer en profondeur ce qui se passe dans ma tête et dans celles de tant d’autres. La musique pour moi est un vrai partage mais est très intime à la fois, c’est ce que j’aimerais mettre en avant en tant qu’artiste en montrant que les faiblesses sont partagées et que c’est ce qui nous rend plus fort. »

10-Dany Booyy

Dany Booyy est né au Congo en région de kinshasa en 1985. Débarqué en Belgique dans les années 90, dans un contexte de précarité. Il a grandi dans des institutions publiques d’accueil. A l’âge de 30 ans, il quitte la capitale pour y vivre en Wallonie piccarde.

« A partir de là, j’ai fondé une famille dont je suis super fier et heureux. Tout cela a nourri en moi l’envie d’écrire et de partager mon expérience de vie à travers la musique. Je m’exprime avec une touche mélancolique et mélodieuse. j’aime interpréter des réalités vécues, à la fois tristes et joyeuses, mais émotives. »

Share Button

Comments

comments

Les 10 finalistes du concours G3A de l’artiste émergent de l’année 2021
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top