golden afro artistic awards 2021
Culture

Golden Afro Artistic Awards 2021; le palmares

Share Button

La 6 ème édition des Golden Afro Artistic Awards a eu lieu ce samedi 11 septembre au Théâtre National de Bruxelles.
Organisée par Brukmer Magazine, cette cérémonie met en lumière des artistes afrodescendants ambassadeurs de la mixité afro-européenne dans la mode, la musique, le cinéma, la littérature… Afin de les rendre plus visibles.
La cérémonie, en présence de la Ministre de la Culture Benedict Linard, était retransmise en direct sur la chaine de télévision BX1 – (Revoir la cérémonie ici) – Voici le palmarès 2021.

PRIX D’HONNEUR : BWANGA PILI PILI

Actrice, autrice, comédienne formée à l’INSAS (institut supérieure des arts du spectacle), elle a joué des dizaines de rôles dans des films, séries (Engrenage, Pris au piège, Unité 42, Les Rivières Pourpres) et pièces de théâtre. Elle a aussi été membre du « Groupe des 52 » qui a pensé le futur de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles. Son actualité est dense. Elle sera à l’affiche du film “Les femmes du square”, immersion dans le monde des nounous à Paris avec Ahmed Sylla, début 2022. Elle joue dans la nouvelle série “Fils de” co-produite par la RTBF aux côtés de Béatrice Dalle ou Marka (diffusion 2022). Elle est aussi co-créatrice du Festival Bruxelles AfriCapitales aux Halles de Schaerbeek visant à mettre en avant des gens de toute la société civile afrodescendante. Elle a également un projet de série en cours en tant que co-scénariste. Elle sera en décembre à Bozar avec Rokya Bamba autour d’une sélection de textes qui l’inspirent pour le projet « Luttes, lettres et force ». Bwanga a coécrit la pièce « Simon, Garfunkel, my sister and me » qui sera au Théâtre du rideau en octobre autour du thème de la rivalité, du féminisme (après les mouvements #metoo et décoloniaux).

MODE : SIRE KABA

En 2015 elle sort sa première collection sous le label Erratum Fashion, dont le nom fait référence à « la correction des erreurs du passé », la correction des stéréotypes liés à l’Afrique. En juillet 2021, Siré a habillé la princesse Delphine lors de la fête nationale. « La marque Erratum Fashion est née il y a cinq ans à la suite d’une interrogation que se posait ma fille aînée par rapport à la place des personnes noires dans la société belge. « Je revenais d’un voyage au Sénégal, la valise remplie de textiles achetés sur place et surtout ce voyage m’avait reconnecté avec ma créativité. Sur place, il y avait un dynamisme, une envie de faire bouger les choses et j’avais été extrêmement sensible à cet esprit résilient. Quand ma fille m’a fait part de ce sentiment, tout s’est mis en place dans ma tête. Je me suis dit que j’allais créer une mode, qui me ressemble, qui lui ressemble en faisant la part belle aux textiles africains ou ceux apparentés, et ce faisant, garderait un lien fort avec Bruxelles pour la production.« 

DANSE : AUREL ZOLA

Aurel Zola, anderlechtois et d’origine congolaise, est un danseur de haut niveau. Il se forme au break dance et rejoint un le groupe « Final Fx », vice-champion mondial de Break dance En 2008. A l’issue d’un casting de 150 personnes, il accompagne Beyonce en tournée à Berlin. Il travaillera ensuite pour Rihanna, Keisha, David Guetta, Wil i am, Ariana Grande, Stromae, Pharell Wiliam… il va chorégraphier de nombreux artistes. En 2010, il travaille pour Natalia, artiste et jurée de l’émission « The Voice Vlaanderen ». Il a aussi collaboré avec TF1.
Il participe comme juré à une célèbre émission au Congo. L’émission rassemblait 25 danseurs venant d’une région précise du Congo. Il a collaboré sur un autre projet au Congo, avec Akon, Gaspar et Jean Goubal.

LITTERATURE : SULAIMAN ADDONIA

Sulaiman Addonia (né en 1972) est un romancier britannique, érythréen et éthiopien qui a fui l’Érythrée lorsqu’il était enfant. Il a passé ses jeunes années dans un camp de réfugiés soudanais et a étudié, à l’adolescence, en Arabie saoudite. Il s’est retrouvé à Londres en tant que mineur non accompagné, sans aucune connaissance de l’anglais, et y a étudié la coopération au développement et l’économie Son premier roman, en 2008, The Consequences of Love, inspiré par ses observations de la vie en Arabie saoudite, a été nominé pour le prix Commonwealth Writer’s et traduit dans plus de 20 langues. Addonia vit aujourd’hui à Bruxelles, où il a créé une école d’écriture créative pour les réfugiés et les demandeurs d’asile et le festival littéraire Asmara-Addis (en exil) avec la librairie Passa Porta, entre autres . « Le silence est ma langue maternelle » est son deuxième roman.

COUP DE CŒUR DU JURY : FRAN KOUROUMA

Fran Kourouma a 20 ans lorsqu’il décide de quitter la Guinée pour tenter de trouver un avenir meilleur sur les terres européennes. Il fait le récit de ce voyage dans un livre intitulé « Notre soleil – par les côtes du Maghreb ». Fran Kourouma a décidé partager son histoire pour que les Européens puissent se rendre compte de l’enfer que vivent les migrants à chaque étape de leur parcours. Aujourd’hui, Fran Kourouma est régularisé, il vit à Bruxelles avec sa
femme et ses deux petits garçons.

PRIX DE LA VALORISATION CULTURELLE : LIBRAIRIE PEPITE BLUES

Représentée par sa créatrice Célestina Jorge, la librairie Pépite Blues est située à Ixelles. Une librairie générale qui met les afro-littératures du monde entier à l’honneur,
des œuvres produites par les africains, les afro-européens, les afro-caribéens, dans un esprit d’inclusion.
Littératures, expositions, rencontres littéraires et activités artistiques sont au rendez-vous.

ACTEUR/TRICE : NANCY NKUSI

Nancy Nkusi a fui le Rwanda pendant les événements de 1994. Après des études de psychologie, elle a fait des
études de jeu au Conservatoire de Liège (BE). Ella a joué dans plusieurs films et productions théâtrales, entre autres dans le projet de théâtre Gamblers (2011) de Dorcy Rugamba. Dans Hate Radio elle incarne le rôle de Valérie Bemeriki, la présentatrice la plus connu de la RTLM. Elle est à l’affiche avec Fabrice Murgia dans la pièce « La dernière nuit du monde » .

TALENT D’AFRIQUE: MOUSTAPHA ANGELO

Récemment installé en Belgique, Moustapha Angelo, est l’un des plus grand percussionniste jazz d’Afrique.
Né en 1993 à Nikki au Benin ; Il est batteur, percussionniste, compositeur et arrangeur. Il a été consacré « meilleur batteur d’Afrique » au Festival des Meilleurs Instrumentistes d’Afrique en 2017. Se définissant comme « chercheur et explorateur » et grâce aux multiples recherches et masterclass, le batteur béninois va plonger dans un monde qui n’est pas du tout répandu dans son pays : le Jazz. En 2017, il rencontre au Bénin l’artiste belge Muriel Verhoeven.(Mu), metteur en scène, auteure, compositrice, actrice… Elle le fait venir en Europe pour divers projets (albums, créations de spectacles…) En 2019 il rencontre le guitariste Jazz belge Philip Catherine au Benin. Ce dernier va tomber amoureux de sa dimension percussionniste. Depuis, Angelo Moustapha l’accompagne dans divers projets sur les scènes européennes. En plus de ses projets personnels (Solo, Duo avec Sylvain Debaisieux, Ibiyewa …) Angelo Moustapha compose et participe à la réalisation de plusieurs projets d’artistes dans divers milieux. Notamment sur l’album Elephant de Mu et son spectacle ‘’C’est quoi l’Afrique ? » au Senghor a Bruxelles, Le projet trio avec Lionel Loueke et Philip Catherine à Flagey . Le projet ‘’The two Piono’s avec Philip Catherine, Bert Van Den Brink et Nicola Andrioli etc.
Angelo Moustapha se produit sur les scènes (Flagey, Bozar, Jazz Middelheim, Bijloke, Kvs …) en Belgique et les
festivals en France , en Serbie, en Hollande, en Afrique…

MUSIQUE : ESINAM

Née d’un père ghanéen et d’une mère belge ardennaise, Esinam grandit à Bruxelles. Elle est programmée au Festival des Ardents et sera à l’affiche au Botanique. Elle débute très tôt les cours de solfège, apprend à jouer au piano classique et chante dans une chorale. « J’aime beaucoup apprendre à jouer de nouveaux instruments. J’aime le piano, mais ce n’est pas facile à transporter partout, j’ai tout de suite cherché un instrument facile à transporter et j’ai rapidement opté pour la flûte ». Flûte qui deviendra rapidement un prolongement naturel de son bras qu’elle embarque partout. Esinam en live, on s’émeut, on sourit et on s’emballe dans des fréquences hypnotiques enduites d’une scénographie soignée, la magie s’opère. Un univers mystique propice au lâcher-prise.

ARTISTE EMERGENT G3A DE L’ANNEE: MAC LISTER

Cette année, un concours a été ouvert pour récompenser l’artiste émergent de l’année. 86 artistes ont postulé, 10 ont été retenu pour la phase finale qui les soumet au vote du public. A la clé : production d’un EP, la réalisation d’un clip vidéo et un accompagnement artistique. Mac Lister a remporté le concours et devient ainsi le jeune artiste émergent qui bénéficiera d’un accompagnement G3A.
« L’objectif des Golden Afro Artistic Awards est de donner de la visibilité à des artistes afro-descendants qui en
manquent cruellement. Ce concours s’inscrit dans la même philosophie »
, explique Nel Tsopo, créateur de l’évènement et du magazine Brukmer.

REVIVEZ ICI L’EVENEMENT SUR BX1

Share Button

Comments

comments

Golden Afro Artistic Awards 2021; le palmares
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

populaire

To Top